Un jeune homme de 20 ans tué à Gattières, deux suspects en garde à vue

Le drame s'est déroulé mardi soir vers 21h30 à Gattières (Alpes-Maritimes), sur le parking de l'ancien Lidl. / © FTV
Le drame s'est déroulé mardi soir vers 21h30 à Gattières (Alpes-Maritimes), sur le parking de l'ancien Lidl. / © FTV

Un jeune homme de 20 ans a été mortellement blessé mardi soir par un tir au fusil de chasse à bout portant. D'après les gendarmes, le principal suspect est l'ancien compagnon de sa petite amie. Son complice présumé est actuellement en garde à vue à Nice. 

Par AM, avec AFP.

Cette nuit, l'histoire d'amour s'est terminée en drame. Un jeune homme de 20 ans a été blessé par un tir de fusil de chasse mardi soir vers 21h30. L'auteur du coup de fusil est soupçonné d'avoir tué le nouveau compagnon de son ex-petite amie, auquel il avait "donné rendez-vous pour s'expliquer", a expliqué la gendarmerie. Le drame s'est déroulé mardi soir vers 21h30 sur le parking de l'ancien Lidl, avenue Joseph-Beltrando à Gattières (Alpes-Maritimes), près de Carros. 
 

Tir à bout portant


"La victime était le nouveau compagnon d'une jeune fille de Carros qui n'était a priori pas présente au moment des faits", a précisé à la gendarmerie. Le tir était à bout portant. Transporté en urgence vitale absolue par les sapeurs-pompiers à l'hôpital Pasteur de Nice, il a succombé à ses blessures vers 23 h 30.

Préméditation ?


Cette nuit, les gendarmes ont interpellé deux hommes d'une vingtaine d'années : l'auteur présumé du coup de fusil et son complice. Grâce à la géolocalisation et à la surveillance, les deux suspects ont été arrêtés devant leurs domiciles respectifs. Tous deux sont en garde à vue à la compagnie de Nice. Au lendemain des faits, les enquêteurs "cherchent à vérifier s'il y a eu préméditation étant donné qu'ils s'étaient donné rendez-vous". Le suspect était venu à ce rendez-vous accompagné dans sa voiture par un ami.

Garde à vue en cours 


Contactée, la procureure de Grasse Fabienne Atzori, précise que la garde à vue est toujours en cours cet après-midi. Elle a commencé à 3h10 pour l'auteur présumé et à 4h15 pour le complice présumé. La jeune fille au coeur de cette affaire serait originaire de Carros. Elle a également été entendue cette nuit. 

Rivalité amoureuse


A l'origine de ce drame, d'après les premières explications recueillies par les gendarmes, il s'agirait d'un règlement de compte sur fond de rivalité amoureuse. Aujourd'hui, les gendarmes ont procédé aux rélevés de traces et d'indices sur les lieux du drame. Ils ont aussi scanné la scène en 3D. La phase judiciaire se poursuit. L'enquête criminelle a été confiée par le parquet de Grasse à la brigade de recherches de Nice.
 

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus