"L'arrivée du Tour de France 2024 ne se fera probablement pas à Paris, plutôt à Nice", selon la ministre des Sports

La ministre des Sports a expliqué ce mardi 26 juillet qu'une délocalisation de l'arrivée du Tour de France en 2024 pourra permettre d'éviter la "dispersion des forces de sécurité" lors des Jeux olympiques de Paris... Nice serait la ville choisie.

Depuis l'année 1975, le peloton du Tour de France a pris l'habitude de terminer sur les Champs-Elysées. C'est le grand moment des amateurs de vélo chaqué été.

Mais la série devrait s'arrêter en 2024 en raison des Jeux olympiques de Paris, qui commenceront le 25 juillet. Selon les premières indications, la Grande Boucle se terminerait elle le 21 juillet 2024... Et à Nice peut être !

"L'arrivée du Tour de France sera un petit peu anticipée et ne se fera probablement pas à Paris, plutôt à Nice" en 2024, a affirmé la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra ce mardi 26 juillet sur Franceinfo, alors qu'elle était interrogée sur la sécurisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris.

De son côté, la mairie de Nice ne confirme pas l'information et ne communique "qu'au conditionnel" et parle  "d'une hypothèse de travail parmi d'autres."

Christian Estrosi, nous a confirmé que depuis plusieurs semaines ses équipes sont au travail aux côtés de celles d’AMAURY Sport Organisation (ASO) afin d’étudier les conditions de l’arrivée de l’édition 2024 du Tour de France à Nice.

La ville bénéficiant d’une expérience solide en matière d’organisation d’évènements sportifs, est habituée à travailler avec les équipes d’ASO, notamment avec l’arrivée chaque année du Paris-Nice, de l’organisation en 2013 du contre la montre par équipe, et dernièrement avec l’organisation du Grand Départ du Tour de France en 2020.

commentaire de la mairie de Nice.

"Dans le courant de mois de septembre, des précisions vous seront apportées."

"Les leçons du Stade de France ont été tirées", promet la ministre à deux ans des JO de 2024 et au lendemain du Conseil olympique convoqué ce lundi par le président de la République Emmanuel Macron

Elle explique vouloir éviter la "dispersion des forces de sécurité".

L'avis des organisateurs du Tour de France ?

"Nous entretenons d'excellents rapports avec la ville de Nice qui s'est montrée très solide en 2020 (lors du décalage du Tour en septembre en raison de la pandémie)",

a de son côté indiqué à l'AFP le directeur du Tour Christian Prudhomme.

Le Tour de France était déjà de passage en 2020 sur la Côte d'Azur. 

Le départ  avait alors aussi été donné depuis la capitale azuréenne.