La décapitation d'Hervé Gourdel en Algérie suscite l'émotion à travers le monde

L'Union européenne a condamné un "assassinat barbare". Aux Etats-Unis, le président américain Barack Obama a exprimé la solidarité de son pays avec la France. Le gouvernement algérien a lui aussi dénoncé l'assassinat comme un acte "odieux" et "abject".

"Assassinat barbare"

L'Union européenne a condamné un "assassinat barbare", se disant "plus que jamais unie" pour soutenir la lutte contre les "groupes terroristes".

"L'assassinat barbare du citoyen français Hervé Gourdel est un affront aux valeurs et aux droits universellement reconnus",


a déclaré dans un communiqué le porte-parole de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

Solidarité des Etats-Unis

Aux Etats-Unis, le président américain Barack Obama a exprimé la solidarité de son pays avec la France.

"Nous sommes avec vous et avec le peuple français alors que vous faites face à une terrible perte, et que vous êtes debout contre la terreur pour défendre la liberté",

a déclaré, s'adressant au président français François Hollande, Barak Obama lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la lutte contre le phénomène des jihadistes étrangers.

"Abject et odieux"

Le gouvernement algérien a lui aussi dénoncé l'assassinat comme un acte "odieux" et "abject".
"Dès l'enlèvement (dimanche) du ressortissant français, les autorités algériennes ont mobilisé toutes les énergies et tous les moyens humains et matériels pour libérer l'otage", a indiqué le gouvernement dans un communiqué. Alger a réitéré sa

"détermination à poursuivre (sa) lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes, et à garantir la protection et la sécurité de tous les ressortissants étrangers présents sur son territoire".

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité