"La reprise de la vie culturelle à Nice est fixée au 15 septembre et c'est irrévocable" annonce Christian Estrosi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult
Le maire de Nice, Christian Estrosi, a présenté ses veux au monde de la culture et fixe une date.
Le maire de Nice, Christian Estrosi, a présenté ses veux au monde de la culture et fixe une date. © Ville de Nice

Les salles de spectacle restent fermées, tout comme les musées et les cinémas pour cause de pandémie de Covid-19. Tous les festivals sont annulés. Le maire de Nice Christian Estrosi fixe la reprise de la vie culturelle au 15 septembre. Un nouveau protocole sanitaire strict est à l'étude.

Face à l'épidémie de Covid-19, la campagne de vaccination est en cours. Le gouvernement a établi un calendrier. S'il est respecté, tous les Français devraient être vaccinés d'ici la fin août. Pour Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur, rien ne s'oppose donc à la reprise de la vie culturelle 15 jours plus tard.

Il l'a annoncé hier lors de ses voeux aux responsables de ce secteur d'activités, il fixe au 15 septembre la date de réouverture des institutions culturelles, et c'est irrévocable ! Il précise que l'agence sanitaire métropolitaine de sécurité sanitaire travaille sur un "protocole sanitaire festival" et il rappelle qu'il faudra sans doute bouleverser "notre rapport aux horaires de spectacles".

Je crois en un protocole sanitaire pour les grands festivals que je veux proposer à la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot, en tant que Président délégué de la Région qui accueille le plus de festivals dans le pays. Ces protocoles pourront ensuite être appliqués et adaptés, localement, en fonction de la situation des territoires, entre les organisateurs, les préfets et les collectivités. C’est un enjeu culturel mais c’est aussi un enjeu économique pour des milliers d’intermittents et des centaines d’entreprises françaises.

Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole NCA

D'ailleurs, Christian Estrosi annonce que ses équipes travaillent sur le retour dès cet été des rendez-vous suivants :
► Le festival du Livre
► Le festival de Jazz
► Eclairage public 
► Nice Classic live à Cimiez
► Cross Over (pour les musiques actuelles)
► Plages du Rire

Une réouverture immédiate des musées

Christian Estrosi rappelle qu'en Espagne, les musées n'ont jamais été fermés (moyennant des mesures sanitaires drastiques) et en Italie, ils rouvrent progressivement. Il demande donc au gouvernement de rouvrir immédiatement les musées de sa ville.

Nous avons besoin de faire vivre nos musées. Mon ambition pour Nice, c’est d’en faire une référence culturelle à la veille du classement au patrimoine mondial de l’Unesco qui est a portée de main. Nous rouvririons sur le modèle des bibliothèques publiques, avec jauge, gel et distanciation, sur la base de la décentralisation, expérimentation, différentiation, selon le principe que tous les musées de France n'ont pas la même difficulté à gérer les flux que le Louvre et sa fréquentation hors normes.

Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole NCA.

Le maintien des subventions

Le maire de Nice a enfin annoncé le maintien des subventions à l'identique, avec le dégrèvement des loyers et le soutien des activités de temps de l'épidémie.

Une annonce diversement accueillie dans le monde de la culture

Pour l'heure, peu de réactions suite à cette annonce. Thierry Surace est le directeur du Théâtre de la Cité à Nice. Sur France Bleu Azur, il déclare que  "c'est culotté pour un Maire de faire une telle proposition, cela nous donne de l'espoir, car la situation actuelle est terrifiante. Actuellement nous sommes dans le flou, et ce flou nous tue. Ma compagnie a perdu 90 dates dans toute la France, comment on fait si les salles restent fermées ?"

A Lille, Laurence Herszberg, DG du festival Series Mania, espère que la culture reprendra dans le pays avant l'été.

Même avis d'autres internautes. Pour eux, la date du 15 septembre est bien trop éloignée.

L'histoire ne dit pas quelle sera la réaction du gouvernement face à l'annonce du maire de Nice. Affaire à suivre.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.