Le policier qui a tué un conducteur à Nice est en garde à vue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars .

Le policier auteur du tir qui a tué ce mercredi 7 septembre le conducteur d'un véhicule à Nice a été placé en garde à vue. L'agent aurait ouvert le feu afin de neutraliser le chauffeur.

A Nice, ce mercredi 7 septembre, un homme au volant d'un véhicule volé et sans permis à bord selon la police, a été tué par un fonctionnaire de police.

Ce policier est entendu par l'IGPN, la "police des polices".

Ce dernier a été placé en garde à vue en soirée pour une "garde à vue de vingt-quatre heures, renouvelable une fois".

Selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP), les policiers avaient fait signe au conducteur du véhicule en train de "zigzaguer dangereusement" de les suivre, mais ce dernier avait accéléré.

Il avait ensuite percuté "à plusieurs reprises" la voiture des policiers.

Un d'entre eux, descendu sur la chaussée, avait alors tiré "une fois", selon une autre source policière.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent le véhicule, bloqué par une voiture de police à l'avant, faire une marche arrière avant de s'arrêter et d'être à nouveau bloqué par la voiture de police à l'avant.

Le policier, arme au poing et debout près du véhicule tire alors à travers la vitre côté conducteur.

Le directeur général de la police nationale, Frédéric Veaux, interrogé au sujet de ces vidéos ce jeudi matin sur Franceinfo, a évoqué le "poids et la violence de certaines images". 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité