Le supporter de Nice auteur d’un salut nazi en prison en attendant son procès

Publié le
Écrit par Michel Bernouin
Des nombreux incidents avaient émaillé la rencontre du 22 août entre l'OGCN et l'OM.
Des nombreux incidents avaient émaillé la rencontre du 22 août entre l'OGCN et l'OM. © VALERY HACHE / AFP

Le trentenaire est poursuivi pour "apologie de crime contre l’humanité" et "provocation à la haine à l’occasion d’une manifestation sportive". Les faits remontent au 22 août, lors du match avorté entre l’OGCN et l’OM.

Il dort en prison en attendant son procès, fixé au 13 octobre. Le supporter de l’OGC Nice qui avait mimé du doigt une kipa sur son crâne avant de tendre son bras pour effectuer un salut nazi a été placé en détention provisoire ce vendredi.

Son geste remonte au 22 août. Ce soir là, à l'Allianz Riviera de Nice, la rencontre entre l'OGCN et l'OM dégénère. Jets de bouteilles, envahissement de terrain, violences entre supporters, joueurs et personnels d'encadrement des équipes... Et puis ce geste dans la tribune, filmé et diffusé sur les réseaux sociaux.

Son auteur est un commercial de 31 ans, qui s'est rendu à la police après les faits. Pour son avocat, cité par Nice-Matin, "il a cédé à la passion, à la folie du stade. Il a honte".

"Apologie de crime contre l’humanité"

Poursuivi en comparution immédiate ce vendredi pour "apologie de crime contre l’humanité" et "provocation à la haine à l’occasion d’une manifestation sportive", il a demandé un délai pour préparer sa défense.

Le ministère public a demandé son placement en détention d'ici au procès, "en raison du grave trouble à l’ordre public causé par son geste", ce que le tribunal a jugé nécessaire.

Cinq autres supporters sous contrôle judiciaire

Dans la foulée, cinq autres supporters niçois, également présents au stade le 22 août et poursuivis notamment pour avoir pénétré sur la pelouse, ont été laissés libres, sous contrôle judiciaire avec interdiction de fréquenter une enceinte sportive. Leur procès est audiencé le 11 octobre.

Le préfet des Alpes-Maritimes a annoncé dès le 24 août que la tribune des supporters Ultras Populaire Sud du stade de Nice sera fermée pour les 4 prochains matchs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.