Le toit de l'hôpital Lenval de Nice bientôt transformé en terrain de sport pour les enfants malades

Créée il y a 15 ans, l'association antiboise ESM -ex Enfant Star et Match- lance une cagnotte pour aménager le toit de l'hôpital Lenval en terrain de sport. Cet espace dédié aux enfants malades vise à offrir un lieu de rééducation, d'espoir et de guérison.

Sarah a 25 ans. La jeune fille habite dans le Var, elle est étudiante en alternance. Et elle revient de loin. Son adolescence, de 13 à 18 ans, elle l'a passée essentiellement à l'hôpital pour enfants Lenval à Nice. Elle a traversé des épisodes de dépression suite à des abus subis dans son enfance. Une période très compliquée avec la nécessaire prise médicaments, et la solitude dans sa chambre d'hôpital.

On s'ennuie, le temps est long, on n'ose pas trop sortir de sa chambre et on ne réalise pas que d'autres enfants sont hospitalisés aussi.

Sarah

"S’il y avait eu un espace aménagé sur le toit de l'hôpital, cela aurait été super ! L'important, c'est ne pas être enfermé dans la maladie, il y a eu tellement de fois où je pleurais dans ma chambre, cela aurait été super ! Les clowns, c'est formidable quand tu es petit, un rooftop, c'est une top idée" explique Sarah. "Quand Fabrice m'a expliqué son projet, j'ai trouvé ça waouh ! "

Être en forme est un privilège

Fabrice Ravaux, Antibois d'adoption, est ce propriétaire d'un club de tennis qui, voilà 15 ans, a créé l'association Enfant Star et Match, rebaptisée aujourd'hui ESM.

Organisation de concerts avec des célébrités, sorties sur les îles de Lérins, dîners de gala pour collecter des fonds, pratique du sport, fort d'un solide carnet d'adresses, ce père de famille a donné de son temps et de son énergie pour mettre des étincelles dans les yeux d'enfants qui luttent pour leur vie.

Son credo ? Être en forme est un privilège.

Un grand projet

La fondation Lenval, c'est l'hôpital pédiatrique du département. Un pôle d'excellence pour un bassin d'un million et demi d'habitants – avec la Haute-Corse- dont 325 000 enfants.

Un établissement emblématique de la Promenade des Anglais, situé face à la mer.

Sur le toit, au 8ᵉ étage, il y a l'héliport. Mais au 3ᵉ étage, juste au-dessus des urgences, un espace de 150 m² est disponible. La fondation Lenval a eu l'idée de l'aménager pour les enfants. Fabrice Ravaux a proposé la force de frappe de son association.

Ce projet devient réalisable parce qu'il y a un financement possible avec un mécène, l'association Enfance Star et Match qui organise des événements caritatifs. On a d'ailleurs passé une convention avec l'association sur 3 ans et on espère commencer les travaux en 2024.

Raphaëlle Galante, directrice Communication, Partenariats et Mécénat

Ce rooftop de 150 m² dédié aux enfants malades vise à offrir un lieu de rééducation, de sport, et de guérison. 

Le budget est évalué à 270 000 euros. Il prévoit un aménagement aux couleurs vives, avec une piste d'athlétisme, un mur d'escalade, un espace détente avec les nécessaires mises aux normes pour garantir la sécurité des enfants.

Rasta Rocket, vous connaissez ? Leon Robinson, acteur américain, a joué l'un des bobeurs jamaïcains dans ce film culte et il soutient le projet comme bien d'autres artistes - Michèle Laroque, Andréa Ferréol, Véronique de Villèle, Benjamin Morgaine et bien d'autres.

Une cagnotte a été mise en place pour récolter des fonds.

En espérant réaliser ce projet très vite, pour permettre aux petits malades de garder le sourire en faisant du sport en plein air, au contact des éléments et en regardant un autre horizon que le quotidien de la maladie !