• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Les chercheurs de l'INSERM rencontrent des associations de patients

© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur

A l'occasion de son 50ième anniversaire, l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale a ouvert ses portes à des diabétiques: l'occasion de parler des avancées de la recherche et des difficultés au quotidien.

Par Catherine Lioult

Une association de diabétiques a franchi les portes d'un laboratoire de recherches à Nice, pour faire le  point sur leur maladie.
Le diabète est un trouble de l'assimilation et du stockage du sucre dans le sang. Il existe deux formes, de type 1 et 2.
Dans le diabète de type 1, l'unique traitement est une injection d'insuline.*

Une équipe de l'INSERM dédiée au diabète de type 1 à Nice

Pilotée par Patrick Collombat, elle a publié des résultats prometteurs pour le traitement de la pathologie.
Les chercheurs ont démontré chez la souris que le pancréas contient des cellules capables de se transformer en cellules productrices d'insuline, et que le diabète induit chimiquement chez le rongeur   peut  être soigné.
Il faudra du temps pour des essais thérapeutiques  chez l'homme mais pour les malades, l'espoir est là. Cette rencontre avec les chercheurs leur ont permis de continuer à se battre, dans l'attente d'un traitement différent.
L'INSERM pourrait renouveler ce type de rencontre, qui permet aux chercheurs et aux patients de mieux communiquer.

LE REPORTAGE:
Inserm: rencontre avec les associations










Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus