• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La ligne Nice-Cunéo, à 90 ans, elle déclenche toujours les passions

Les lignes franco-italiennes Nice-Breil-Cunéo et Breil-Vintimille inaugurées en grande pompe le 30 octobre 1928
Les lignes franco-italiennes Nice-Breil-Cunéo et Breil-Vintimille inaugurées en grande pompe le 30 octobre 1928

La ligne Nice-Breil-Cunéo, Breil- Vintimille avait été inaugurée en 1928. Après de longues années de discussions entre la France et l'Italie, elle marque la fin d'un interminable chantier qui a duré 40 ans.

Par Véronique Lupo

Les lignes franco-italiennes Nice-Breil-Cunéo et Breil-Vintimille sont inaugurées en grande pompe le 30 octobre 1928.

Ce jour-là, pas de chefs d’état sur place, seuls les ministres des travaux publics français et italiens sont présents. Benito Mussolini, lui, voulait célébrer en même temps la marche des fascistes mais la France s'y était opposée.
 

Reste un chantier titanesque pour les 2 états.
Il a duré 40 ans, et mobilisé plus de 10 000 ouvriers, venus de toutes les régions de France et d'Italie mais aussi d'Europe et du Maroc.
 
Sur la ligne Nice-Breil-Cunéo, Breil- Vintimille, d'innombrables viaducs
Sur la ligne Nice-Breil-Cunéo, Breil- Vintimille, d'innombrables viaducs


A l'époque Tende était encore italienne. Parce que le pays voulait  montrer sa grandeur, le chantier de la ligne était important, une gare comme celle de Saint Delmas de Tende est pharaonique.
 


Côté français les ouvrages sont démesurés. Des exploits humains, et techniques.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Michaël Janas (06)

Les + Lus