La ligne de train Nice-Cuneo fête ses 90 ans

Train en gare de Breil-sur-Roya / © France 3 Côte d'Azur
Train en gare de Breil-sur-Roya / © France 3 Côte d'Azur

Journée de fête à Breil-sur-Roya. Dimanche 4 novembre, la ligne de chemin de fer Nice-Cuneo a soufflé ses 90 bougies. Des centaines de personnes s'étaient rassemblées en musique pour fêter l'événement.

Par Pierre-Olivier Casabianca


Depuis 90 ans, la ligne Nice-Cuneo relie la France à l'Italie. Ce chemin de fer est une passerelle entre trois régions : la Côte d'Azur, la Ligurie et le Piémont. "Ce n'est pas une petite ligne qui relie uniquement le haut-pays. Elle permet de rejoindre le Piémont, une région italienne de 4,5 millions d'habitants qui a une forte activité économique", explique Michel Braun, spécialiste du rail aux Editions du Cabri. 
 


Insuffisamment rentable, la ligne est menacée de suppression. La cadence des trains a chuté tout comme leur vitesse. "Au début il fallait 2h30 ou 3h pour relier Nice à Turin, aujourd'hui il faut 5 heures", se désole Michel Braun. 
Sylvain Gogois, membre du comité Franco-Italien de Défense de la Ligne est également inquiet : "On espère qu'il y aura encore des trains dans 10 ans. Nous allons tout faire pour que les trains s'améliorent, qu'il y ait une plus grande cadence, que l'on puisse rouler à une vitesse normale et qu'ils soient plus utile à la population".

Pour en savoir plus : 
Article wikipédia sur la ligne Cuneo-Vintimille

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Parcours du Marathon Nice -Cannes

Les + Lus