Ligue 1 : avant le match OGC Nice-PSG, le point sur les chances de qualification des Aiglons en Ligue des champions

L'OGC Nice dispute ce mercredi soir son dernier match de la saison à l'Allianz Riviera en recevant le PSG, déjà champion. En cas de victoire, Nice, déjà qualifié pour la Ligue Europa, pourrait se mettre à rêver de la Ligue des champions... sous certaines conditions. On fait le point.

OGC Nice - PSG, quelle belle affiche pour le dernier match des Aiglons au stade Allianz Riviera. Match en retard comptant pour la 32ᵉ journée de Ligue 1, le coup d'envoi sera donné ce mercredi 15 mai à 21h. La rencontre sera sans nul doute haute en couleur.

Ce soir, les Aiglons ont tout d'abord une opportunité de terminer en fanfare leur saison à domicile, en battant -pourquoi pas-, des Parisiens déjà sacrés champions. Rappelons-nous que Nice, avec Toulouse la semaine dernière, a été le seul club cette saison à faire plier le PSG au Parc des Princes. C'était le 15 septembre, match mémorable couronné par une victoire de Nice 3 buts à 2.

Ensuite, une victoire face au PSG ce soir ouvrirait la porte à un rêve, celui de décrocher une qualification pour la Ligue des champions. Une victoire ce soir, condition nécessaire, mais pas suffisante.

Condition n°1 : Nice doit battre le PSG ce soir

C'est sûr, si l'OGC Nice perd ce soir, le club conservera sa 5ᵉ place actuelle au classement de Ligue 1, au pied de la marche de la Ligue des champions. Nice disputerait alors la Ligue Europa pour laquelle la qualification est déjà acquise.

En revanche, une victoire face au PSG permettrait aux Aiglons, 54 points au classement aujourd'hui, de revenir talonner le 4ᵉ, Brest (58 points). Talonner, mais pas encore remplacer.

Condition n°2 : Nice doit battre Lille dimanche

Pour ravir à Brest la 4ᵉ place au classement, Nice devra alors impérativement battre Lille (3ᵉ, 58 points également), ce dimanche 19 mai lors de son déplacement au stade Pierre-Mauroy dans le cadre de la 34ᵉ et dernière journée.

En cas de victoire, Nice, 4ᵉ de Ligue 1, serait automatiquement qualifié pour disputer le 3ᵉ tour préliminaire de la Ligue des champions. Mais peut encore rêver de passer outre cette épreuve.

Condition n°3 : Brest ne doit pas gagner à Toulouse

À partir de là, le sort européen de l'OGC Nice ne dépend plus de lui-même. Il faudra alors croiser les doigts pour que Brest perde, ou fasse match nul, lors de la 34ᵉ journée lors de son déplacement à Toulouse (coup d'envoi dimanche à 21h). Nul doute que le match sera suivi sur les smartphones dans les tribunes du stade Pierre-Mauroy...

Si Brest rentre sans victoire, Nice décrocherait alors une très précieuse 3ᵉ place au classement définitif de Ligue 1, qui lui ouvrirait automatiquement en grand les portes de la Ligue des champions. 

Ce qui joue en faveur de Nice

  • Le manque d'enjeu pour le PSG face à Nice. Paris, déjà sacré champion, n'a rien à prouver à l'Allianz Riviera. D'ailleurs, les indiscrétions concernant la feuille de match vont dans ce sens : Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé seront absents, déclarés blessés. Le PSG se concentre désormais sur la finale de la Coupe de France face à Lyon à la fin du mois.
  • L'interdiction de déplacement pour les supporters parisiens. Mercredi soir, les Niçois seront seuls pour encourager leur équipe à pleine voix. À 24h du coup d'envoi, le club a d'ailleurs mis en vente un quota de places supplémentaires disponibles sur la billetterie en ligne.

Ce qui joue contre Nice

  • Des joueurs clés peut-être déjà un peu partis dans leur tête. Jean-Clair Todibo et Khéphren Thuram jouent peut-être ce mercredi soir leur dernier match à l'Allianz Riviera sous le maillot rouge et noir. Auront-ils toujours la tête à Nice ? Todibo, en tout cas, veut faire taire les mauvaises langues :
  • Les rumeurs dont il va falloir faire abstraction concernant le staff. Le directeur sportif Florent Ghisolfi que l'on dit en contact avancé avec l'AS Roma, le coach Francesco Farioli en pourparlers avec l'Ajax Amsterdam... Autant de rumeurs qu'il va falloir mettre dans un tiroir pour rester concentré le temps du match.

À quelques heures du coup d'envoi de Nice-PSG (21h ce mercredi), les Aiglons ont toutes les cartes en main. Pour soulager un peu la pression, quel que soit le résultat du match, l'OGC Nice aura de toute façon rempli les objectifs fixés en début de saison : terminer dans le Top 6 de Ligue 1. Et aura, dans tous les cas de figure, un destin européen la saison prochaine.

Jacqueline Pozzi avec Dominique Poulain