La Métropole met des doggy bags à la disposition des restaurateurs pour leur clientèle

D'ici 2021, les restaurants devront donc mettre à disposition de leurs clients des boîtes pour emporter les restes de leurs repas.La Métropole Nice Côte d'Azur a voulu donner un coup de pouce aux professionnels en distribuant des kits gratuits aux volontaires.

Cette pratique n'est pas encore très répandue en France, mais elle entre progressivement dans les moeurs.
Cette pratique n'est pas encore très répandue en France, mais elle entre progressivement dans les moeurs. © Miclel Bernoin
Le doggy bag, vous connaissez ? Le principe est simple : vous ne terminez pas votre assiette dans un restaurant, et il vous est proposé de ramener les restes à la maison. Certains distribueront la boîte à un SDF, d'autres termineront leur plat le lendemain.
 
On ne termine pas son plat ? Un doggy bag permet de lutter contre le gaspillage alimentaire.
On ne termine pas son plat ? Un doggy bag permet de lutter contre le gaspillage alimentaire. © Michel Bernoin


Cet usage est de mise dans les pays anglo-saxons et depuis quelques années, en France, les mentalités ont changé et certains professionnels de la Côte d'Azur ont décidé de jouer le jeu. Bientôt, ils n'auront plus le choix,  l'Assemblée Nationale a voté au printemps dernier un amendement qui en fait une obligation.
La Métropole Nice Côte d'Azur a décidé de distribuer des kits gratuits aux restaurateurs qui en ont  fait la demande.

 



Le projet Urban waste


Ce projet européen veut lutter contre le gaspillage alimentaire et la Métropole Nice Côte d'Azur est partenaire. Elle a ainsi obtenu une enveloppe de 170.000 euros pour l'achat de ces boîtes !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter