• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Meurtre de Salomé : deux rassemblements à sa mémoire à Nice et Cagnes-sur-Mer

Un rassemblement a eu lieu à Nice en fin de matinée, une marche silencieuse est en cours à Cagnes-sur-mer. / © FTV
Un rassemblement a eu lieu à Nice en fin de matinée, une marche silencieuse est en cours à Cagnes-sur-mer. / © FTV

A Cagnes-sur-Mer, Salomé a été battue à mort., ce qui en fait le 100e féminicide en France depuis le début de l'année. Un rassemblement était organisé ce samedi à Nice pour dénoncer une situation d'urgence dans la violence faite aux femmes, un autre est prévu en fin de journée à Cagnes-sur-Mer.

Par Catherine Lioult

Une semaine après la découverte du corps de  Salomé, 21 ans tabassée à mort et dissimulée sous un tas d'ordures à Cagnes-sur-Mer, son compagnon a été mis en examen et incarcéré. A Nice en fin de matinée, le Collectif Droits des femmes 06 a organisé un rassemblement  place Garibaldi.

Salomé est la 100e femme morte sous les coups de son compagnon depuis le début de l'année en France, plusieurs centaines de personnes ont dénoncé les violences faites aux femmes.
 Les associations pointent une situation d'urgence et pour elles, le Grenelle des violences conjugales est loin d'être suffisant. Le gouvernement a annoncé que 5 millions d'euros seraient engagés pour créer dès 1er janvier 2020 1.000 nouvelles places d'hébergement et de logement d'urgence destinées aux femmes victimes de violences conjugales mais pour toutes, cela ne suffit pas, comme l'explique Claire Moracchini, du collectif pour le droit des femmes dans les Alpes-Maritimes.
 


Ce samedi soir, à Cagnes sur mer, un nouveau rassemblement est organisé par la mairie.
Cette fois encore, un cortège est conduit par le maire, des élus et des parlementaires. Plus de  600 personnes défilent en silence dans les rues de la commune en hommage à la jeune femme, sauvagement assassinée.
Cagnes-sur-Mer : hommage à Salomé
Hommage de la population une semaine après la mort de la jeune fille, à la suite de coups. Son compagnon est mis en examen et incarcéré.


A noter qu'une adresse mail a été créée pour venir en aide aux victimes :  feminicides.brisons.le.silence@gmail.com avec ce message :
C’est ensemble et au quotidien que nous pouvons combattre ce fléau ! Le féminicide, c’est l’affaire de tout le monde : brisons le silence.
Un numéro est également à retenir : le numéro d'urgence, le 39 19.

A lire aussi

Sur le même sujet

Live French Fuse

Les + Lus