Mondial d’apnée à Villefranche-sur-Mer : des chances de podium pour la Niçoise Alice Modolo

Alice Modolo a réussi sa plongée à - 87 mètres / © Guillaume Estève - AIDA
Alice Modolo a réussi sa plongée à - 87 mètres / © Guillaume Estève - AIDA

En poids constant avec palmes, la Niçoise Alice Modolo pourrait monter sur le podium si Hanako Hirose est déclassée. Les juges délibèrent ce jeudi après-midi après que la Japonaise a dû être placée sous oxygène à l'issue de son protocole de sortie de l'eau.

Par Michel Bernouin

Ce jeudi, c’est une Japonaise qui a réalisé la plongée la plus profonde au mondial d’apnée Aida de Villefranche-sur-Mer dans la catégorie Poids constant avec palme féminine. Mais sa performance pourrait ne pas être validée...

Hanako Hirose a bien réussi sa descente à 101 mètres. Elle s'est même payé le luxe d'être la seule compétitrice a avoir franchi la barre des 100 mètres de jeudi.

La Japonaise a aussi réalisé correctement le "protocole" de sortie indispensable pour valider une plongée : 15 secondes durant lesquelles la compétitrice doit retirer son masque et son pince-nez, faire le signe "ok" de la main et dire "I'm ok" sans que sa bouche et son nez ne soient à aucun moment immergés.

Problème : après ce protocole réussi, Hanako Hirose a dû être prise en charge par les apnéistes de sécurité. Elle était manifestement en détresse et a été longuement placée sous oxygène sur le bateau médical.

Les juges délibèrent donc, ce jeudi après-midi, pour décider si sa performance doit être ou non validée.
 

Si tel n'est pas le cas, la médialle d'or reviendra à la Russe Marianna Gillespie, qui a atteint - 90 mètres à la seule force de sa monopalme. La Chinoise Jessea Wenjie Lu, avec ses - 88 mètres, serait alors deuxième.

La discalification de Hanako Hirose aurait aussi pour conséquence de faire monter la Niçoise Alice Modolo sur le podium, elle qui a réussi sa performance annoncée - 87 mètres, à 8 mètres de son record personnel.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus