Nice : Christian Estrosi annonce un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans dans toute la ville

Au lendemain de la visite du Premier ministre Gabriel Attal, le maire de Nice, Christian Estrosi a déclaré, dans le cadre des internats éducatifs pour les élèves « décrocheurs », qu’un arrêté allait être pris afin d’instaurer un couvre-feu pour les moins de 13 ans.

Ce couvre-feu qui n’est pas une première puisqu’un premier couvre-feu avait le jour en 2009, et puis pendant la période confinement, afin « de limiter au maximum toutes les interactions sociales ». Il avait même demandé au gouvernement d’instaurer un couvre-feu national de 20h à 6h. C'est au lendemain de la visite du Premier ministre Gabriel Attal venu pour parler des élèves "décrocheurs" que Christian Estrosi a choisi de s'attaquer à la délinquance juvénile.

"Nous sommes en train de renouveler l’arrêté pour qu’il puisse poursuivre le rôle qu’il a joué de 2009 à 2020"

Christian Estrosi, maire de Nice à BFM TV/RMC

À l’instar de son homologue de Bézier, Robert Ménard qui a instauré cette nouvelle règle concernant les mineurs, ce lundi 22 avril. Christian Estrosi a donc décidé de reconduire cet arrêté à Nice et plus spécifiquement dans certains quartiers niçois comme celui des Moulins très largement impacté par des scènes de violence le mois dernier.

Dans toute la ville et plus spécifiquement dans certains quartiers

Christian Estrosi prend exemple sur Robert Ménard mais aussi sur Gérald Darmanin. Le ministre de l'intérieur a ordonné un couvre-feu pour les moins de 18 ans à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe entré en vigueur en fin de semaine dernière pour une durée d'un mois.

Interviewé chez nos confrères de BFM, Christian Estrosi réaffirme sa volonté de rétablir l'ordre dans certains secteurs. 

Ce sera pour toute la ville mais on va identifier certains quartiers. Quand je vois ce qui se passe en termes de trafics de drogue et les points de deal bien identifiés dans le quartier de Moulins par exemple, nous allons prendre des mesures importantes qui doivent être mises en œuvre le plus rapidement possible. Je vise même les moins de 14, 15 ou 16 ans.

Christian Estrosi Maire de Nice « Horizons »

De son côté, l'opposition a réagit, sur X, Juliette Chesnel Le-Roux pointe "l'inaction" de Christian Estrosi.

Dans un communiqué, la ville indique que ce couvre-feu sera en vigueur à partir du mois de mai et pour toute la période estivale.