Nice : Devant la hausse des cas de chikungunya dans l'Hexagone, les autorités s'inquiètent

© France3 Côte d'Azur
© France3 Côte d'Azur

Depuis le mois de mai, en métropole, 47 personnes sont revenues des Antilles, victimes du chikungunya, 15 autres de la dengue. Les DOM font face à une épidémie. Durant la 1ère semaine de juin, 6.600 nouveaux cas ont été recensés en Guadeloupe.  Et 7% de sa population a déjà été touchée..

Par Yves Lebaratoux et Anne Le Hars

Dengue et chikungunya sont 2 maladies véhiculées par les moustiques, notamment "les tigres" présents dans notre région.

Symptômes : fièvres et douleurs musculaires importantes.

Ces maladies invalidantes, parfois graves, sont soumises à une déclaration obligatoire.
Si pour l'heure aucun cas ne s'est déclaré localement, le nombre de cas importés détectés dans les Alpes-Maritimes est en forte augmentation.
Il ne s'agit que de cas importés, notamment des Antilles et d'Indonésie, des zones particulièrement touchées cette année. Les voyageurs doivent donc être vigilants.
Lors d'un séjour, il est conseillé de se protéger contre les piqûres et au retour, de consulter un médecin au moindre doute.
Mais au-delà des voyageurs, cette lutte est l'affaire de tous, notamment en évitant la prolifération du moustique tigre.
Pour cela, la suppression des eaux stagnantes, zone de ponte des femelles est le premier geste utile.

Recrudescence chikungunya
Reportage : Anne Le Hars, Jean-Christophe Routhier, Pascale Pauron



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus