• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

A Nice, l'église des Franciscains va être rénovée

Derrière cette façade de la place Saint-François se cache un trésor de l'histoire de Nice. / © France 3 Côte D'Azur
Derrière cette façade de la place Saint-François se cache un trésor de l'histoire de Nice. / © France 3 Côte D'Azur

Cette église du 13e siècle va être entièrement rénovée et sera dédiée à la culture, l'Histoire et à la mise en valeur des traditions de la ville de Nice. Les travaux devraient durer jusqu'à fin 2018.

Par Laurent Verdi

Un chantier invisible de l'extérieur. L'église des Franciscains se cache derrière les façades de la place Saint-François à Nice. 

La rénovation de ce lieu de culte construit au 13e siècle s'inscrit dans un chantier plus vaste. Il s'agit d'un projet d’envergure qui comprend la rénovation de l’ensemble patrimonial de la Place Saint-François. 

Cette place se situe dans la vieille ville de Nice comme le montre la carte.

 

Un chantier d'envergure


Les travaux ont commencé le 1er mars et vont durer jusqu'à la fin de l'année 2018. Leur montant est estimé à 850 000 euros par la mairie. 
 

 

  • L’Aigle d’Or, Aile Sud du couvent des Franciscains, datant des années 1830 (1 030 m²)
  • Le Palais Communal, ex Bourse du travail de 1867 à 2014 (1 000 m²). Il est inscrit sur l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté ministériel depuis le 10 décembre 1949
  • L’ancienne église des Franciscains (1 970 m²)

Les images de cette église montrent l'ampleur du travail de rénovation à effectuer.

A Nice, l'église des Franciscains va être rénovée
Auteurs : France 3 Côte d'Azur


Un lieu de culture, d'Histoire et de tradition


La ville souhaite dédier ce bâtiment à la culture et à la promotion de l'Histoire et des traditions de la ville de Nice. 
  • Le Palais Communal accueillera une exposition permanente dédiée à l’histoire de Nice
  • L’église des franciscains deviendra un lieu d’expositions et de concerts
  • Le couvent proposera 6 niveaux de 200 m2 d’exposition éphémère


24 piliers à démolir

Une opération de communication de la mairie de Nice a eu lieu ce mardi. Christian Estrosi, le maire Républicain, a participé brièvement au chantier et à la démolition d'un des 24 piliers en béton comme le montre cette vidéo issue de son compte twitter officiel. 


En novembre 2012 la ville a demandé de classement des trois bâtiments comme monument historique. Le dossier est encore aujourd'hui en cours d'instruction. 
 

Sur le même sujet

PACA : des maires en première ligne ! dans Enquêtes de Région

Les + Lus