Nice : Le Negresco et sa légende vivante : Jeanne Augier fête les 100 bougies du mythique hôtel-musée

La façade du Negresco, situé sur la promenade des Anglais à Nice. / © France 3 Côte d'Azur
La façade du Negresco, situé sur la promenade des Anglais à Nice. / © France 3 Côte d'Azur

Le Negresco, a été inauguré le 8 janvier 1013 sur la Promenade des Anglais. Ce monument de l'hôtellerie niçoise célèbre son anniversaire en toute discrétion autour de Jeanne Augier, la propriétaire depuis 1957. 
 

Par Yves Lebaratoux


L'hôtel Negresco est un hôtel de luxe situé sur la promenade des Anglais à Nice. Il a obtenu sa cinquième étoile en août 20091.
C'est l'un des rares survivants de l'hôtellerie du début du 20ème siècle. Ses façades sont basées sur une trame néoclassique, avec une ornementation opulente quasi-baroque. Il figure comme l'Hôtel Sacher de Vienne, le Ritz de Paris ou l'Hôtel Astoria de Bruxelles, parmi les lieux mythiques de l'hôtellerie de luxe.
Le 13 juin 2003, les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiments donnant sur les quatre rues ainsi que le grand hall central dit « salon royal » avec sa verrière sont classés à l'inventaire des monuments historiques. Le 1er mars 2001, il obtient le label « Patrimoine xxe siècle ». (Wikipedia)
 
 / © France3 Côte d'Azur
/ © France3 Côte d'Azur

En préparation du centenaire du Negresco en 2012, l'hôtel engage d'importants travaux qui le tiennent fermé du 4 janvier au 1er juillet 2010. Pendant cette fermeture, la plus longue depuis l'ouverture du palace en 1913, le cinquième étage, rebaptisé « executive floor », connaît un bouleversement total pour devenir un étage entièrement privatif avec ascenseur direct comprenant de nouvelles suites dotées des dernières technologies domotiques, un bar et un espace lunch. Dans les autres étages, une cinquantaine de salles de bains sont entièrement refaites. Les travaux conduisent également à rénover les cuisines, raviver la façade peinte en blanc, et à refaire entièrement la verrière du salon royal.
Jeanne Augier, sans descendance, a décidé de léguer le Negresco et sa fortune personnelle au fonds de dotation Mesnage-Augier-Negresco, dont les statuts ont été déposés en préfecture le 17 avril 2009. Cette fondation se focalise sur trois axes majeurs : la défense des animaux, l'aide apportée aux personnes handicapées ou aux personnes en détresse, ainsi que la participation active à la « préservation culturelle en France, notamment en assurant la sauvegarde de l'hôtel Negresco et de ses collections ».(Wikipedia)
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus