Nice : un marché clandestin démantelé, une tonne de viande avariée saisie et plusieurs procédures engagées

A Nice ce dimanche, 90 fonctionnaires de différentes administrations ont procédé à une vaste opération sur le marché clandestin situé sur le site de l'ancien foyer Sonacotra à Nice Ouest. Viande, cigarettes, produits divers ont été saisis. Plusieurs procédures ont été engagées.
La viande saisie sur ce marché clandestin à l'ouest de Nice a été détruite.
La viande saisie sur ce marché clandestin à l'ouest de Nice a été détruite. © Police municipale de Nice
Il avait interdit, puis il était réapparu. A Nice, sur le boulevard du Mercantour, sur l'ancien site du foyer Sonacotra, près de la salle de spectacle Nikaïa, ce dimanche matin, les vendeurs étaient de retour pour écouler divers produits. Viande, légumes, cigarettes de contrebande, le marché battait son plein quand les forces de l'ordre, accompagnées de fonctionnaires de différentes administrations
( douanes, direction départementale de protection des populations )  sont arrivées sur les lieux. 
Et elles ne sont pas venus pour rien. Sur place, elles découvrent de la viande avariée, impropre à la consommation car sans contrôle sanitaire, conservée à l'air libre dans des caddies. Et il faudra faire vite pour éviter qu'elle ne soit écoulée.
Elles saisiront une tonne au total.
 
Aucune traçabilité sur cette viande, vendue sur ce marché clandestin. (archive)
Aucune traçabilité sur cette viande, vendue sur ce marché clandestin. (archive) © Police municipale de Nice.

Mais ce n'est pas tout . Parmi les 15 tonnes de produits divers, il y a des fruits et légumes, différentes denrées alimentaires, des cigarettes de contrebande, de l'ameublement.
 

Cette opération a mobilisé 90 fonctionnaires au total. Plusieurs procédures ont été engagées, sept pour travail dissimulé et deux pour personne en situation irrégulière.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité consommation économie