Nice : une nouvelle Promenade des Anglais plus sûre et plus verte, 3 ans après l'attentat

Les travaux de sécurisation ont duré 3 ans sur la Promenade des Anglais à Nice. / © Jean-François Ottonello - MAX PPP
Les travaux de sécurisation ont duré 3 ans sur la Promenade des Anglais à Nice. / © Jean-François Ottonello - MAX PPP

Plus de 3 ans après l'attentat du 14 juillet 2016, les travaux de sécurisation sur la Promenade des Anglais sont achevés. Une Prom' plus verte avec 400 arbres plantés et plus sûre grâce à des câbles de sécurité et des bornes anti-intrusion. Coût des travaux de sécurisation : 6 millions d'euros.

Par Aline Métais

C'était une fin de chantier très attendue à Nice : la fin des travaux de sécurisation sur la Promenade des Anglais. Plus de 3 ans après l'attentat du 14 juillet 2016, on découvre une Prom' plus verte avec 400 arbres plantés le long de cette longue avenue mondialement connue.

Bornes anti-intrusion


Et surtout, une Prom' plus sûre grâce à des câbles de sécurité et des bornes anti-intrusion le long du trottoir sud. Ces câbles de 20 millimètres de diamètre sont fixés sur une fondation en béton armé. Un double câblage; le long des jardinières, qui borde la piste cyclable.
Un système de sécurité qui devrait résister à une attaque à la voiture bélier. De même, les zones d'entrées ont été aménagées avec des bornes rétractables anti-béliers et un contrôle d'accès.

Tour à vélo


La dernière phase entre Lenval et Carras, entamée en novembre 2018, s’ouvre définitivement au public depuis ce week-end. La nouvelle Prom' a été inaugurée ce dimanche 29 septembre par Christian Estrosi. Le maire de Nice a planté symboliquement le dernier arbre et fait un tour en vélo, comme le montre cette vidéo sur son compte Facebook :
Cet axe historique et meurtri depuis l'attentat du 14 juillet, a été totalement réaménagé sur sept kilomètres. 
Engagés dès septembre 2015, les travaux de requalification du trottoir sud de la Promenade des Anglais ont permis la sécurisation et la végétalisation de plus de 7 kilomètres d’asphalte et d’espaces verts.  
Au total, 400 nouveaux arbres ont été plantés et 4 kilomètres de câbles ainsi que 47 bornes de sécurité ont été installés. Coût total de ces travaux qui se sont déroulés en trois phases : 30 millions d'euros, dont 6 millions pour la seule sécurisation.
Ce réaménagement a été financé à hauteur de 500 000 euros par les fonds européens.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus