• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice : Un sexagénaire utilise un profil de playboy pour avoir des relations sexuelles

Il attirait les femmes sur les sites de rencontre avec le profil d'un mannequin, il avait en fait 68 ans. / © France 3 Côte d'Azur
Il attirait les femmes sur les sites de rencontre avec le profil d'un mannequin, il avait en fait 68 ans. / © France 3 Côte d'Azur

Trois femmes ont décidé de porter plainte pour viol par surprise. La chambre de l'instruction devra déterminer si les charges sont suffisantes pour un procès.

Par Catherine Lioult

Son profil publié sur plusieurs sites de rencontres était pour le moins séduisant. Un homme de 37 ans, un physique engageant, un corps de rêve. Antony Laroche promettait des ébats sexuels pimentés : un masque, l'interdiction de le toucher, des liens... Le scénario directement inspiré du livre porno chic" Cinquante nuances de Grey" lui a permis d'attirer à Nice pendant des années des dizaines de femmes en quête du prince charmant.

Un vrai faux profil pour de réelles relations sexuelles / © Captation FB
Un vrai faux profil pour de réelles relations sexuelles / © Captation FB


Quelle ne fut pas la surprise de certaines de ses conquêtes, qui, une fois le masque enlevé, ont découvert que le soit-disant top modèle était en fait un sexagénaire ! Trois d'entre elles ont porté plainte en 2014 et 2015 en l'accusant de viol avec surprise. Pour l'avocat de deux plaignantes, Mohamed Maktouf, il n'y a pas eu de consentement éclairé, puisque le play boy n'en était pas un. La version du mis en cause est tout autre puisque pour lui, les femmes sont venues à lui de leur plein gré. La chambre de l'instruction d'Aix-en-Provence aura le dernier mot : c'est elle qui déterminera si les charges sont suffisantes pour aller jusqu'à un procès.
 



 

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus