Un centre de santé ouvre à Nice pour les étudiants, mais pas seulement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Véronique Lupo .

Parce que plus d’un tiers des étudiants renonceraient à pratiquer certains examens pour des raisons financières, l’Université Côte d’Azur a ouvert un centre médical en partie dédié à ces jeunes souvent en situation de précarité à Saint-Jean d’Angély. Les riverains pourront aussi profiter de cette structure.

Parce que plus d’un tiers des étudiants renonceraient à pratiquer certains examens pour des raisons financières, l’Université Côte d’Azur a ouvert un centre médical pour ces jeunes souvent en situation de précarité à Saint Jean d’Angély où ils pourront se rendre et se faire soigner sans avance de frais.

Ce dont souffrent les étudiants, c’est d’un déficit d’informations, c’est pourquoi nous voulons les orienter. Notre seul souhait, c’est que les étudiants ne renoncent pas à des soins pour une question d’argent et d’informations.

Pierre Barone, directeur de la vie universitaire à l’Université Côte d’Azur

Ce nouveau centre médical est un centre polyvalent. Au-delà de la classique médecine préventive, cet établissement propose plusieurs types de soins comme la nutrition, la gestion du stress, la médecine du sport ou encore la gynécologie.

Mais les 30 000 étudiants ne sont pas les seuls concernés. L’université compte bien venir également en aide à ses 5 000 employés mais également aux riverains qui n’auront pas non plus à avancer de frais.

Toute cette patientèle, pourra profiter de premières consultations suivies d’un diagnostic et d’un traitement mais surtout d’un parcours de soins avec des étapes à franchir, des coordonnées de spécialistes ou de services spécialisés au centre Hospitalier de Nice.

Les étudiants se réjouissent de la création de ce centre de soins car après le Covid, beaucoup se sont retrouvés fragilisés physiquement et psychologiquement. Alors que la précarité financière des jeunes se fait de plus en plus sentir, les responsables de l’association étudiante FACE 06 reconnaissent « un bel effort » de la part de leur université.  

On a la chance d’avoir une université qui a investi sur la politique de soin pour les étudiants et c’est toujours intéressant d’avoir du personnel qualifié que l’on peut consulter sur place.

Rémy Bruny, président de la FACE 06

Une antenne similaire à celle de Saint Jean d’Angély ouvrira ses portes à Sophia-Antipolis dès la rentrée de septembre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité