Covid-19 : après les boîtes de Noël pour les démunis, des sacs solidaires pour les étudiants dans les Alpes-Maritimes

Jusqu'au 30 mars, une grande collecte de produits d'hygiène et alimentaires, destinée aux étudiants en difficulté, est organisée dans les Alpes-Maritimes par un groupe de citoyens engagés. La fédération étudiante FACE 06 salue l'initiative. Cette action est relayée dans d'autres régions aussi.

Les "sacs solidaires" seront redistribués aux étudiants des Alpes-Maritimes en difficulté.
Les "sacs solidaires" seront redistribués aux étudiants des Alpes-Maritimes en difficulté. © Image d'illustration. VALERIE VREL / MAXPPP.

En décembre dernier, des citoyens solidaires avaient lancé les boîtes de Noël pour les sans-abris. Ils avaient ensuite récolté des "chaussettes orphelines" à recycler au mois de janvier. 

Pour ces mois de février et mars, le nouvel objectif est de donner un coup de pouce aux étudiants des Alpes-Maritimes.

Engagée dans ce réseau d'action bénévole, l'Antiboise Cathy Christ : elle co-organise une grande collecte de produits alimentaires et d'hygiène auprès du grand public jusqu'au 30 mars prochain. 

Chacun est libre de donner ce qu'il souhaite : dentifrice, protections périodiques, gâteaux secs, chocolats... Les denrées seront par la suite triées et rassemblées dans des "sacs solidaires", destinés aux jeunes en difficulté.

Depuis le début de l'opération, nous avons pu recueillir quelques dons. Mais ce n'est pas encore le même engouement que pour les boîtes de Noël. J'espère que l'on pourra sensibiliser un maximum de monde. Et si les gens ne savent pas comment donner, qu'ils n'hésitent pas à nous contacter sur les réseaux sociaux !

Cathy Christ, co-organisatrice de l'action "Les sacs solidaires pour nos étudiants".

Six points de collecte dans les Alpes-Maritimes

L'action, qui a débuté le 15 février dernier, s'organise petit à petit. À ce jour, il est possible de déposer les dons dans six points de collecte dans les Alpes-Maritimes :

- À Mougins : Agence Coldwell Mondatta - 426 avenue Saint-Basile.

- À Antibes : Magasin Chullanka - 2222 Route de Grasse (il est possible de déposer les articles à l'accueil dans un sac à l'attention de Cécilia).

- À Valbonne : Collecte sur rendez-vous auprès de Sonya (pour avoir son numéro, il suffit de contacter la page Facebook "Les sacs solidaires pour nos étudiants").

- Dans le secteur de Cannes : la collecte est organisée par le groupe Facebook "Entraide et solidarité 06", géré par Steve Zucchi, Vanessa Giordano et Johann Mairot.

- Dans le secteur de Nice : il faut se rapprocher de Nathalie Battistelli, la fondatrice du groupe Facebook "Entraide et Solidarité au Quotidien dans le 06", et des Anges de la Team Carras. Une autre collecte est organisée par Cyria B-ness, présidente de l'association Les Synapses

D'autres points de collecte devraient voir le jour prochainement, notamment à Antibes et à Vallauris.

Les "sacs solidaires" seront distribués au fur et à mesure, pendant toute la durée de l'opération. "Nous pensons organiser une distribution dès la semaine prochaine ! De mon côté, j'ai déjà beaucoup de cartons", confie Nathalie Battistelli, alias "Nat Bat", très engagée auprès de la communauté depuis 2015.

Les étudiants, meurtris par la crise sanitaire

Malgré les récentes mesures mises en place (repas à 1 euro, retour progressif à l'université en demi-groupes...), difficile d'oublier le désarroi du monde étudiant ces derniers mois.

Contraints de suivre les cours à distance, privés de petits boulots et parfois loin de leur famille, les étudiants ont longtemps eu l'impression d'être les grands oubliés de la crise sanitaire. Fin janvier, ils avaient d'ailleurs manifesté leur colère à Nice aux côtés des enseignants. 

Cette détresse a particulièrement touché Cathy Christ et Nathalie Battistelli. "La jeunesse est au bord du gouffre, c'est insensé de voir ça en 2021. C'est pourquoi il est important que tout le monde fasse un petit geste", souligne la première. "Quand je vois qu'un étudiant ne peut pas se payer quelque chose parce qu'il lui manque deux euros, ça me fend le coeur", poursuit la deuxième. 

Elles ont donc décroché le téléphone et proposé leur contribution au président de la fédération étudiante FACE 06, Amaury Baudoux, qui a accepté avec joie.

La générosité des habitants des Alpes-Maritimes n'a décidément pas de limites : je ne compte plus les particuliers, les entreprises, les associations et les commerçants qui nous ont proposé leur aide ces dernières semaines. Je crois que la situation étudiante a non seulement été comprise par le gouvernement, mais aussi par les citoyens et ça fait du bien.

Amaury Baudou, président de la FACE 06.

Cathy Christ voudrait à présent que l'action dépasse le cadre de la simple collecte. Elle encourage chacun à s'impliquer et à donner de son temps. "J'ai déjà des coaches, des sophrologues et des psychologues qui m'ont appelée. Tout le monde peut s'investir à son échelle pour aider les étudiants."

Avis à toutes et à tous : "Les sacs solidaires pour nos étudiants" recherchent d'ailleurs un ou une volontaire pour organiser la collecte à Sophia-Antipolis.

Cette opération de solidarité est aussi menée dans d'autres départements comme l'Hérault, mais aussi en Alsace.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société covid-19 santé université éducation alimentation