SNCF : Les usagers bloquent les voies en gare de Riquier à Nice

Les passagers sont excédés ce matin en gare de Riquier. / © Béatrice Muller
Les passagers sont excédés ce matin en gare de Riquier. / © Béatrice Muller

La  colère gronde en gare de Riquier à Nice. Les usagers  exaspérés ont bloqué les voies en début de matinée avant d'être délogés par la police.

Par Catherine Lioult

La situation était confuse à Nice en début de matinée, en gare de Riquier avec des passagers qui occupent les quais et des TER à l'arrêt. Dès 7h 30, comme tous les jours de semaine, les voyageurs se pressent pour prendre des trains.  
Cette vidéo montre un quai noir de monde, et des personnes qui s'impatientent.
 
Riquier 2

Les réseaux sociaux s'emballent. Les voyageurs de Nice Riquier n'ont pas d'informations.
Les trains sont régulièrement retardés dans cette gare, la deuxième de Nice après la gare Tiers.
Cela va durer longtemps ? Cela devient une habitude ! lit-on sur Twitter.
 

 En partance  pour Monaco ou Menton pour les uns où beaucoup travaillent, pour Saint-Laurent-du Var, Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet, Antibes ou Cannes pour les autres, ils sont exaspérés par les retards et les annulations. Impossible pour les TER de circuler en toute sécurité, les usagers sont sur les voies et crient leur mécontentement. Ils téléphonent à leur employeur et postent des vidéos car la situation est potentiellement dangereuse.
 
Riquier 1

La police intervient aux alentours de 9 heures pour débloquer la situation dans le calme. 
 
Trois policiers arrivent pour rétablir l'ordre et permettre la reprise du trafic. / © Béatrice Muller
Trois policiers arrivent pour rétablir l'ordre et permettre la reprise du trafic. / © Béatrice Muller


L'occupation des voies aura duré deux heures.
 
 

Des suppressions de trains sans préavis pour la CGT cheminots


Un tweet de SNCF TER PACA expliquait aux usagers vendredi matin la situtation de son point de vue.
 

Dans un communiqué publié ce vendredi après-midi, la CGT Cheminots Paca récuse cette version. Elle précise que  "sur Nice  pour des raisons de manque de matériel, la direction SNCF a purement et simplement supprimé sans préavis, 6 trains causant la colère des usagers". Le syndicat ajoute que les dépôts où sont entretenues les rames "subissent des suppressions de personnel".


 

Sur le même sujet

Martine LANDRY, à la sortie du tribunal à Nice (06)

Les + Lus