• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Un nouvel adjoint au maire de Nice rejoint le mouvement En Marche

Philippe Soussi à son bureau. / © France 3 Côte d'Azur
Philippe Soussi à son bureau. / © France 3 Côte d'Azur

Ex-UDI, le conseiller départemental et adjoint au maire de Nice Philippe Soussi a annoncé sa volonté de rejoindre En Marche ! . Ce nouveau ralliement agrandit un peu plus la fracture entre les ténors de la droite azuréenne Christian Estrosi et Eric Ciotti.

Par Laurent Verdi

Alpes-Maritimes: La fracture entre Christian Estrosi et Eric Ciotti ne cesse de s'élargir
Auteurs : Hélène France et Jacques Soffer


Philippe Soussi déplore la conséquence inéluctable de sa prise de position. Pour cet homme de la société civile comme il se définit lui-même, le clivage droite-gauche est une impasse.
C'est bien là que le bât blesse. Chez Les Républicains, nombreux sont ceux qui demandent à minima une clarification entre ceux qui rallient Emmanuel Macron et ceux qui s'opposent a la politique gouvernementale.

« Clarifier la situation »


Le président du département Éric Ciotti défend cette position. Il souligne que l'éviction du conseiller départemental n'est pas une sanction mais un acte de cohérence indispensable.

Au-delà des choix individuels que de part et d'autre on affirme respecter ce sont les toutes premières manches d'un nouvel ordre qui se profilent sur l'échiquier azuréen

Sur le même sujet

Le défi d'un Monégasque : nettoyer la Méditerranée en paddle

Les + Lus