Nouvelle offensive de Christian Estrosi contre la mosquée En-Nour

la mosquée En-Nour à Nice (Archives) / © VALERY HACHE / AFP
la mosquée En-Nour à Nice (Archives) / © VALERY HACHE / AFP

Il a annoncé à l'occasion de ses voeux à la population, qu'il avait adressé au procureur un signalement concernant les entreprises qui ont fait les travaux de l'édifice religieux.

Par Catherine Lioult

Christian Estrosi ne désarme pas. En guerre contre la mosquée En-Nour depuis son édification, puis opposé à son ouverture, l'adjoint au maire de Nice Christian Estrosi a annoncé avoir déposé un signalement au procureur dans le cadre de l'article 40 du code de procédure pénale.
Cette fois, c'est le financement des travaux qui est en cause.

Nous voulons connaître la provenance des fonds qui ont permis de régler ces factures à des sociétés constituées juste avant les travaux, et bizarrement ayant déposé leur bilan juste après les travaux 


Pour Ouassini Mebarek, avocat de l'association cultuelle et culturelle  En-Nour, certains travaux ont été effectués bénévolement, d'autres ont été rémunérés par des donateurs. Enfin certains règlements ont été différés.
La mosquée avait été inaugurée en juillet dernier.

REPORTAGE C.BECQ,  D.BEAUMONT ET B.PROU
Nouvelle offensive de C.Estrosi contre la mosquée En Nour à Nice
Christian Estrosi a adressé un signalement au procureur de la république car il s'interroge sur la régularité du chantier. Intervenants : Christian Estrosi, 1er adjoint et Ouassini Mebarek avocat de l'association cultuelle et culturelle" institut niçois En-Nour" - C.BECK D.BEAUMONT ET B.PROU






A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus