OGC NICE. Ligue Europa, effectifs, ambitions du nouvel entraîneur... Ce qu'il faut retenir de la conférence de Haise, Rivère et Maurice

durée de la vidéo : 00h01mn32s
Le nouvel entraîneur de Nice, Franck Haise, a assuré, lors de sa présentation ce 28 juin au centre de performance du club, être "parti sereinement de Lens" et espérer "une aventure aussi belle" avec le club azuréen, dont l'objectif est une qualification européenne. ©FTV

Le nouvel entraîneur de Nice, Franck Haise, a assuré, lors de sa présentation ce vendredi espérer "une aventure aussi belle" avec le club azuréen que son club précédent, Lens. Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère lui a assuré que son club participerait à la Ligue Europa.

"En 22 ans de métier d'entraîneur, mon chemin a été riche", le nouvel entraîneur de l'OGC Nice, Franck Haise enrichie son expérience !

Lors de sa présentation ce vendredi 28 juin au centre de performance du club, il a dit être "parti sereinement de Lens. Parce que j'ai pu décider de mon changement, c'est une grande chance. Et parce que nous avons fait le maximum. Il y a eu des résultats, du travail, du jeu, des émotions. Cela permet de clôturer ce chapitre et de partir sur une aventure aussi belle, j'espère."

Haise arrive avec son staff :

  • Lilian Nalis, Johann Ramaré et l'analyste vidéo Alexandre Pasquini.
  • Sébastien Squillaci et Stéphane Cassard intègrent également son staff.
  • Enfin, Haise retrouvera deux anciens collaborateurs lensois, le directeur de la performance, Laurent Bessière, et le préparateur physique Ghislain Dubois.

Accompagné de son président Jean-Pierre Rivère, qui a apprécié de "remettre les mains dans la cambouis" pour le recruter, l'entraîneur de 53 ans dit avoir été "convaincu par de nombreux éléments", pour signer trois ans sur la Côte d'Azur.

> La conférence de présentation de Franck Haise & Florian Maurice intégrale :

"Nous ferons la Ligue Europa"

Concernant le prochain effectif, Maurice a reconnu avoir "identifié des cibles". "Le système va évoluer parce que Franck souhaite reproduire celui qu'il avait à Lens, a expliqué le directeur sportif. Il faut amener des joueurs capables de jouer dans ces postes (...), compter sur quatre ou cinq arrivées. Puis, on verra en fonction des opportunités."

Quel que soit le nombre de matches, il y a un noyau dur de 16 ou 17 joueurs, et une vingtaine qui ont un temps de jeu significatif, a prédit Haise. Il ne faut pas 30 joueurs, car il y a trop de déçus, ni avoir un effectif trop tendu.

Florian Maurice, le nouveau directeur sportif.

S'il a précisé que "le projet est de travailler tous ensemble", Rivère a affiné les objectifs. 

On a une enveloppe qui nous permet de travailler sereinement, a précisé ce dernier. On est revenu à un cercle plus vertueux (sur le plan économique, ndlr). Notre ambition est de rester européen et de bien figurer en Ligue Europa.

Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère.

Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère a assuré que son club participerait à la Ligue Europa même si son propriétaire Ineos possède également Manchester United, engagé lui aussi dans la même compétition européenne de football.
Ce double actionnariat pourrait enfreindre l'article 5 du règlement des compétitions interclubs de l'UEFA relatif à "la protection de l'intégrité de la compétition par rapport à la multipropriété des clubs".

Il a toutefois reconnu attendre "la réponse définitive de l'UEFA la semaine prochaine. "Mais on n'a pas d'inquiétude".

"Nous ferons la Ligue Europa", a cependant assuré Jean-Pierre Rivère. En février dernier, le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, patron du géant pétrochimique Ineos, actionnaire majoritaire de l'OGC Nice,
était devenu copropriétaire de Manchester United.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité