• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Patrick Allemand, tête de liste PS, invité du JT

© F3
© F3

Patrick Allemand, tête de liste PS-PRG-MRC-UDE aux élections régionales dans les Alpes-Maritimes, interrogé par Jean-Bernard Vitiello, s'exprime notamment sur les mesures en faveur de l'emploi dans les petites entreprises et les difficultés rencontrées par les usagers du TER. 

Par V.K

Concerant l'emploi en région, Patrick Allemand  a réagi aux chiffres du chômage publié ce jeudi, qui sont les plus mauvais depuis 2013: "Cette courbe fait le yoyo tous les mois, on prend ces chiffres avec beaucoup d'humilité".  Il a exposé le projet d'aide financière de 4000 € proposée aux TPE (très petites entreprises) en échange de l'embauche d'un apprenti. Par ailleurs, il souhaite "identifier à chaque territoire un projet en rapport avec son identité culturelle et industrielle".

Pour le volet transport, il est revenu sur la ponctualité et l'état des TER, qui relèvent de la compétence de la région: "19% des trains ont un retard supérieur à 5 minutes". Il plaide pour "des trains à l'heure, avec des passagers assis et avertis en cas de retard".  

Prochains invités du JT: 

Chrisitian Estrosi (LR) Lundi 30 novembre
Cécile Dumas (Front de gauche) mercredi 2 décembre

Patrick Allemand, invité du JT
Patrick Allemand, tête de liste PS aux régionales, est interrogé par Jean-Bernard Vitiello.

 

Sur le même sujet

Aix-en-Provence : l'association "une image pour tous"

Les + Lus