• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Pollution plastique en mer, Nice a encore des progrès à faire

Le plastique contribue au réchauffement climatique. / © France 3 Côte d'Azur
Le plastique contribue au réchauffement climatique. / © France 3 Côte d'Azur

Pas besoin d'aller bien loin pour trouver des traces de pollution plastique. A Nice, à la sortie du paillon, les détritus en tout genre s'accumulent, quelques mètres en-dessous du niveau de la mer.

Par Pierre-Olivier Casabianca

La ville de Nice a lancé courant août une campagne de lutte contre les déchets plastiques en mer. La commune a pourtant encore des efforts à faire pour nettoyer ses fonds marins. 

Plage du centenaire, à moins de 20 mètre de fond, le spectacle est désolant. Un charriot de supermarché, un vieux pneu, et surtout des déchets plastiques, toutes sortes de plastiques gisent sur les fonds marins. Ils ne sont pas ramassés. On est loin du paysage de la carte postale.
 


Il y a une règle universelle, et Nice n'y échappe pas : tout ce qui est jeté dans le lit d'un fleuve finit à la mer.
Dans une récente étude, des scientifiques néerlandais affirment qu'à l'échelle mondiale, plus d'un million de tonnes de plastique se déverse chaque année dans les mers et océans. Le plastique représente 85% des déchets marins.


Pour en savoir plus :
En France, les trois quarts du plastique ne sont pas recyclés (Sciences et vie, mars 2018)
Depuis 1950, l’homme a fabriqué 8,3 milliards de tonnes de plastiques (Le Monde, juillet 2017)
La Méditerranée dévastée par la pollution plastique (France Culture, avril 2017)

A lire aussi

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus