Marseille : pollution en mer, la chasse au plastique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Astrig Agopian avec KB
Les plaisanciers laissent trop souvent leurs déchets derrière eux
Les plaisanciers laissent trop souvent leurs déchets derrière eux © France 3 / Emmanuel Zini

La mer Méditerranée est l'une des plus polluées au monde. Un constat qui se confirme à Marseille, où l'on trouve des déchets en bord de mer et dans les fonds marins. 

La région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a lancé le programme "Zéro déchet plastique en Méditerranée", visant à nettoyer et à sensibiliser la population. Chaque année, environ 7 millions de tonnes de plastique finissent à la mer.

A l'Atelier de la Mer à Marseille, on compte plus de 12 000 plongées par an. La monitrice Camille de Parscau, essaie de sensibiliser les plongeurs : 

Pour ce qui est du plastique, on invite à ramasser si on trouve des choses sur l'eau. [...] Bien souvent, ça se fait naturellement parce qu'on observe de très jolies choses sous l'eau, et naturellement ils ont envie de préserver ce qu'ils regardent.

La pollution a des conséquences sur l'environnement, comme le constate Benjamin, qui pratique la plongée à Marseille :

C'est un énorme problème pour la biodiversité, pour les animaux, pour les poissons évidemment, pour nous. [...] C'est un combat pour notre génération.


Reportage réalisé par Gilles Guérin et Emmanuel Zini

Comment en arrive-t-on là?
Les déchets laissés sur les plages et les rochers finissent bien souvent dans la mer. Il y a aussi les plaisanciers occasionnels qui jettent par dessus leur bateau, et le vent qui s'en mêle. Une plaisancière raconte :

Il y a le mistral, il n'y a pas que les gens je pense aussi. Souvent, si vous voyez les poubelles de Marseille, elles sont ouvertes et quand il y a le vent, tout s'envole.

Certaines zones comme les Calanques sont plus surveillées, et donc plus préservées. Pour les plongeurs, une charte plongée a été créée afin d'encourager un comportement responsable. Des patrouilles s'adressent régulièrement aux plaisanciers pour les sensibiliser au respect de l'environnement. 
 

Des gestes pourtant simples

Bruno, plongeur, a le réflexe de ne pas laisser traîner de déchets en mer :

On a pour habitude, mes collègues et moi-même, de les ramasser et de les mettre dans les gilets, ce qu'on appelle le stab, pour pouvoir ensuite à la surface les récupérer et les mettre à la poubelle.

Et il n'y pas que sous l'eau que l'on peut pratiquer la chasse au plastique. Un plaisancier l'affirme: 

Si on veut en profiter un maximum et en laisser un maximum pour les générations futures, je pense que c'est la moindre des choses pour les plaisanciers de garder ses déchets et de le rejeter dans des containers en arrivant au port.

Chaque geste compte, que ce soit en bord de mer ou sur l'eau. 

 








 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.