• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Présidence de l'UMP: les députés des Alpes Maritimes divisés

Jean-François Copé et François Fillon vont s'affronter pour la présidence de l'UMP. Dans les Alpes Maritimes, 3ème Fédération UMP en terme de militants, chacun affûte ses arguments.

Par Olivier Le Creurer

Les adhérents de l'UMP sont appelés, lors du congrès du 18 novembre, à élire leur nouveau président. Les candidats doivent réunir pour concourir au moins 7.924 parrainages de militants (soit 3% du total) avant ce mardi à 20h00. Deux candidats restent en lice: Jean-François Copé et François Fillon. Si la majorité des députés des Alpes Maritimes se sont ralliés à l'ancien premier ministre, deux font campagne auprès du député-maire de Meaux : Lionnel Luca et Michèle Tabarot. Ils étaient en meeting hier soir à Cagnes-sur-mer: 

DMCloud:3769
Meeting de Jean-François Copé à Saint-Laurent-du-var

Le reportage de Henri Migout, Eric Jacquet et Nathalie Brancato


Jean-François Copé a choisi comme numéro deux l'ancien ministre de l'éducation national Luc Chatel. Et en cas de victoire, sa secrétaire générale sera Michèle Tabarot, la députée-maire du Cannet, également déléguée générale de l'UMP en charge de la formation.
Dans l'autre camp, ce matin dans le Parisien , François Fillon a mis en avant Valérie Pécresse et Eric Ciotti, le député et président du Conseil général des Alpes Maritimes. Candidat un temps lui aussi à la présidence de l'UMP avant de rejoindre François Fillon, Christian Estrosi, le député maire de Nice n'en prend pas ombrage :"J'ai été secrétaire général adjoint de l'UMP, je n'ai pas vocation à revenir aujourd'hui à de telle fonction", a-t-il déclaré ce matin sur France Inter (lire la vidéo à partir de 3'13)

 

Christian Estrosi invité de France inter

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus