Le rappeur niçois Kaotik 747 sort un clip tourné avec des pompiers et policiers jouant leur propre rôle

Le clip de #Projet18 est projeté en avant-première à Nice ce jeudi 29 août. / © Kaotik 747
Le clip de #Projet18 est projeté en avant-première à Nice ce jeudi 29 août. / © Kaotik 747

Pour sensibiliser au respect de l'uniforme, Kaotik 747 rappe sur les violences que subissent les forces de sécurité et de secours. Le clip sort aujourd'hui, il a été tourné à Nice avec des pompiers et policiers qui jouent leur propre rôle.

Par June Raclet et Catherine Lioult

 « Pourquoi s'en prendre à ceux qui portent un uniforme quand ils sont prêts à donner leur vie pour vous ? »
C’est le message du nouveau clip de Kaotik 747. Il s'appelle #Projet18 et est projeté en avant-première ce jeudi 29 août, à Nice.

Face à l'augmentation du nombre d'agressions envers les services de secours et de sécurité, le rappeur niçois a voulu sensibiliser au respect des femmes et des hommes en uniforme.
Invité sur le plateau de France 3 Côte d'Azur, pour le Midi Pile du 30 août dernier, le rappeur explique que " quand on a une petite notoriété, on a une responsabilité !"
 


Dans son nouveau clip tourné cet été à Nice, principalement dans le quartier Las Planas, des pompiers et policiers jouent leur propre rôle.
 


« Ils ont osé manquer de respect à nos anges. Pardonnez-les, leur bêtise me dérange. »


La chanson parle d’un jeune à l’origine d’affrontements avec des pompiers, venus intervenir dans son quartier. Plus tard dans la journée, il trouve son père allongé sur le sol. Sa mère a composé le 18, mais les pompiers ne sont pas venus.

Ce vendredi 30 août, Kaotik est revenu sur sa démarche.
 
Kaotik, sur le plateau du Midi Pile, interrogé par Hélène Maman le 30 août dernier. / © FTV
Kaotik, sur le plateau du Midi Pile, interrogé par Hélène Maman le 30 août dernier. / © FTV

Après les attentats, nous avons applaudi nos forces de l'ordre pour leurs gestes héroïques, j'ai du mal à comprendre ce qui se passe aujourd'hui en France. On veille sur nos enfants, sur mes enfants, c'est un hommage que je rend avec ce clip. 
Et il reprend :
Le but ? Il y a un côté préventif et pédagogique. Le rap est la musique la plus consommée par nos jeunes, ce clip leur est destiné !



Les bénéfices reversés à des associations


Le clip est disponible sur Youtube depuis cet après-midi. Le rappeur a annoncé que la moitié des bénéfices générés par le visionnage sera reversée à des associations œuvrant pour des enfants reconnus « pupilles de la Nation », suite au décès d’un parent dans le cadre de ses fonctions.

Avec cette chanson, Kaotik prépare son futur album intitulé « Sans arme, ni haine, ni violence ». Le jeune homme se définit comme un rappeur à texte, ciblant des thèmes de société, sans insultes ni haine. En 2018, il sortait la chanson "Femme forte", sur les violences conjugales.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus