Réduction de ressources: l'inquiétude de la chambre d'agriculture

L'inquiétude de la chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes: le projet de loi de finance prévoit la réduction des ressources fiscales et donc un budget de fonctionnement en baisse. Une mauvaise nouvelle pour l'instance niçoise d'autant que l'année 2014 est pleine de projets.

Par Olivier Le Creurer

"Une sanction de l'Etat"

"Enlever un fond de roulement de 2,7 millions d'euros, pour moi, c'est un prélèvement, une sanction de l'Etat. Quelque part, ceux qui gèrent bien sont pénalisés", estime Michel Dessus.

Le projet de loi de finances prévoit de ramener des fonds de roulement de deux ans à trois mois et de réduire les ressources fiscales jusqu'à 6%. La création de la Maison de l'agriculture à la Baronne est selon le président de la chambre d'agriculture des Alpes-maritimes, de fait, mis entre parenthèses.
Inquiétude chambre d'agriculture
Reportage: H.France, N. Morin, JS Roy et P. Pauron

Intervenant:
Michel Dessus
Président de la Chambre d'agriculture des Alpes-Maritimes

Sur le même sujet

Les + Lus