Réveillon de Noël : le meilleur est pour les lève-tôt

A 5 heures 30 en ce 24 décembre au MIN, à Nice, tout est prêt pour le repas du réveillon de Noël. / © Michel Bernouin, FTV
A 5 heures 30 en ce 24 décembre au MIN, à Nice, tout est prêt pour le repas du réveillon de Noël. / © Michel Bernouin, FTV

Effervescence ce 24 décembre au matin au MIN, Marché d'Intérêt National de Nice. Avant le lever du jour se sont vendues les plus belles pièces, chapons et homards, pour le repas du réveillon.

Par Jacqueline Pozzi

La vie la nuit. Ou plutôt très tôt le matin. A 5 heures 30 ce 24 décembre, tout est déjà en place au MIN. Les étales des grossistes, mareyeurs, bouchers, primeurs, proposent le meilleur aux commerçants et restaurateurs venus d'approvisionner en produits frais.

La demande est plus forte que les années précédentes.

Franck Paul, mareyeur, constate que cette année encore, ses clients sont prêts à mettre le prix pour des produits d'exception. Huîtres "perle blanche", crevettes de Madagascar, homard bleu de Bretagne, langouste de Méditerranée.
 


Les fruits exotiques, en provenance du bout du monde, ont eux-aussi la cote. Au MIN ils se vendent par... centaines de tonnes.

Les clémentines corses, grandes absentes cette année

Mais il y a les absents. En raison des intempéries sur l'Ile de Beauté, les clémentines corses n'ont pas pu être acheminées à temps.

"On a eu le vent, ce week-end, aussi" complète Philippe Casasola, responsable des ventes chez en grossiste en primeurs. "Il y a eu un gros impact. Economiquement, ça a été difficile".

Il reste quelques belles occasions de redresser la barre... Le réveillon de Nouvel An n'est pas si loin.

Le MIN de Nice est le deuxième marché de France après Rungis. Il accueille plus de 200 entreprises et offre des débouchés à près de 300 producteurs locaux. Seuls les professionnels sont autorisés à s'y fournir, mais une fois par mois, le MIN s'ouvre au public pour une visite guidée gratuite de cet univers unique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus