• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La taxe foncière des habitants de la métropole niçoise va augmenter

Christian Estrosi, lors de la présentation du plan d'investissement de la Métropole. / © Franck Fernandes / MAX PPP
Christian Estrosi, lors de la présentation du plan d'investissement de la Métropole. / © Franck Fernandes / MAX PPP

Christian Estrosi, président de la Métropole Nice Côte d'Azur, a annoncé l'augmentation de la taxe sur le foncier bâti, payée par les propriétaires pour financer les investissements.

Par Catherine Lioult

Voilà une annonce qui est loin de faire l'unanimité.
La taxe foncière, que paient les propriétaires d'un logement  situé sur l'une des 49 communes de la métropole Nice Côte d'Azur, devrait augmenter. Cette taxe sur le foncier bâti est composée d'une part départementale et communale. Il y aura donc désormais une part métropolitaine. L'annonce a été faite par Christian Estrosi, président de la métropole et maire LR de Nice, elle sera votée lors du prochain conseil métropolitain.

Le financement d'investissements


Le président de la Métropole Nice Côte d'azur prévoit 140 millions d'euros d'investissements par an jusqu'en 2020  pour les équipements des 49 communes de son territoire, contre 114 initialement prévus. Il faut donc bien financer cette hausse pour le président Estrosi.


Ses services précisent que cette augmentation devrait être compensée par une baisse de 10 millions d'euros de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères et la suppression annoncée par le gouvernement de la taxe d'habitation pour un montant de 69 millions d'euros, soit un gain de 16 millions d'euros.

Les réactions


Eric Ciotti, député de la première circonscription des Alpes-Maritimes et ancien président du conseil départemental, dénonce cette augmentation d'impôt.
ITW Eric Ciotti
Le député des Alpes-Maritimes réagit sur l'augmentation de la taxe foncière pour les habitants de la Métropole.


Patrick Allemand, conseiller municipal et métropolitain PS :


Marie-Christine Arnautu, conseillère municipale et métropolitaine d'opposition ( suspendue du FN) : 

 


L'annonce de ces investissements est bien perçu par les maires de haut pays, comme celui de St-Martin-Vésubie, Henri Giuge.
 


Xavier Beck, maire de Cap d'Ail : 

 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Karine Jouglas (06)

Les + Lus