Train : ligne Nice-Cunéo, trait d'union entre la Côte d'Azur et l'Italie

La ligne de train entre Nice et Cunéo traverse les Alpes et s'arrête à Limone, Vernante et Cunéo. / © France 3 Côte d'Azur
La ligne de train entre Nice et Cunéo traverse les Alpes et s'arrête à Limone, Vernante et Cunéo. / © France 3 Côte d'Azur

Direction l'Italie, en traversant les Alpes. 3ème épisode de notre série consacrée à la ligne Nice-Cunéo. Une ligne à laquelle les habitants de la Roya sont très attachés. De l'autre côté de la frontière, les habitants craignent pour l'avenir de ce trait d'union important entre les deux pays.

Par Aline Métais

Direction l'Italie, en traversant les Alpes pour le 3ème épisode de notre sérice consacrée à la ligne Nice-Cunéo. La petite station de ski de Limone était très fréquentée dans les années 80. Elle s'est développée grâce à cette ligne de chemin de fer. 
 

Augmenter la vitesse



Les skieurs venaient de Nice, Menton et Vintimille. Augmenter la vitesse permettrait peut-être d'attirer davantage de voyageurs. 

 
Ligne Nice-Cunéo, trait d'union France-Italie


De l'autre côté de la frontière, les habitants craignent aussi pour l'avenir de ce trait d'union entre les deux pays. A Vernante, les habitants demandent un meilleur service pour améliorer les dessertes en train.

Même chose à Cunéo, 55 000 habitants, où la ligne permet de moins utiliser la voiture pour se rendre en ville. L'entente politique frano-talienne permettrait de maintenir ce 'pont' entre la Côte d'Azur et l'Italie. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus