Transports à Nice : tickets et abonnements en forte hausse ce 1er juillet

À partir de ce 1er juillet, les tarifs des transports de Lignes d'Azur augmentent. Le ticket unitaire passe de 1,50 à 1,70 euro. Le coût de l'abonnement annuel, quant à lui, grimpe de plus de 10%. On fait le point.

Si les températures grimpent à l'approche de l'été à Nice, le prix des transports aussi.

+70 % d'augmentation pour 10 voyages 

Adieu le Pass de 10 voyages. C'est le plus gros changement. Cette disparition se fait au détriment du porte-monnaie des usagers. Là où avant, il était possible de faire 10 voyages avec un carnet d'un montant de 10 euros, soit 1 euro le ticket, il faudra désormais le ticket à 1,70 euro, soit un total de 17 euros (10 trajets). L'augmentation pour 10 voyages est donc de 70% !

Selon Robert Injey, militant communiste et membre de Viva 06, "c'est de la vente forcée, en obligeant les usagers à se reporter sur des abonnements qui reviennent beaucoup plus chers".

De plus, l'abonnement annuel a lui aussi augmenté ; il est passé de 320 à 360 euros par jour. Soit une augmentation de 12,5%. Les séniors (+ de 65 ans) imposables et les jeunes de moins de 26 ans bénéficieront encore d'un tarif annuel favorable de 180 euros.

Des usagers en colère

Cette colère est double. Les tarifs augmentent, les cartes doivent être changées et la gestion des abonnements est catastrophique. Il faut s'armer de patience et attendre très longtemps devant l'unique agence de la compagnie.

C'est un scandale, on ne traite pas les gens comme ça. On nous prend pour des imbéciles. Je refais la queue aujourd'hui, pour m'entendre dire certainement la même chose.

Un usager dans la file d'attente

L'abonnement annuel est passé de 320 à 360 euros par jour. Soit une augmentation de 12,5%.  Les séniors (+ de 65 ans) imposables et les jeunes de moins de 26 ans ont le droit un abonnement annuel de 180 euros à l'année.

Une compagnie de transports sereine

Cette hausse des prix est "assumée". 

Pour Gaël Nofri, le président de Lignes d'Azur, cette augmentation permet "d'entretenir un bon niveau de service public" pour 147 trajets possibles en considérant que "le prix des abonnements reste très bas"

Cela permet de dégager des recettes parce que tout ce que l'usager ne paie pas, c'est le contribuable qui le paye ", car pour l'instant "plus de 75% du coût des transports est supporté par l'impôt des ménages.

Gaël Nofri.


L'offre de transport est même augmentée, car à compter du 1er juillet 2023, la ligne des Chemins de fer de Provence sera accessible avec tous les titres de transport Lignes d’Azur sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, entre les haltes de "Nice" et "Le Chaudan(Utelle).

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité