Une nouvelle opération "place nette" dans le quartier des Moulins à Nice

Ce type d'opérations, aussi appelées par les autorités "XXL", tendent à se répéter en France et dans les Alpes-Maritimes en particulier. Aujourd'hui, c'est le quartier des Moulins de Nice qui a été visé par les autorités. En ligne de mire : le trafic de drogue.

Les opérations de cette nature se répètent dans les Alpes-Maritimes. En mars dernier déjà, des policiers investissaient le quartier des Moulins, à Nice, pour une vaste opération menée afin de lutter contre la délinquance.

Cela avait abouti à plusieurs interpellations et d'importantes saisies de drogues. Ce sont au total des dizaines de personnes qui avaient été contrôlées.

Nouvelles opérations d'envergure conduites à partir de ce mardi 14 mai, toujours dans le même quartier de Nice, et qui doivent durer toute la semaine.

Il s'agit de reprendre en main un contrôle total de l'espace public.

Hugues Moutouh, préfet des Alpes-Maritimes

à France 3 Côte d'Azur

Lors de sa présentation à la presse, Damien Martinelli, le procureur de la République, a détaillé le bilan des dernières opérations menées. 23 personnes placées en garde à vue ce mardi matin pour deux affaires : une tentative d’homicide qui a entraîné 13 gardes à vue et un trafic de stupéfiants qui a entraîné 10 gardes à vue.

Cette fois-ci, ce sont au total plus de 300 personnes mobilisées pour mener à bien cette opération d'envergure. Depuis le 1er janvier 2024, 92 opérations diverses ont été menées avec à la clef 371 interpellations.

"L'idée", explique le préfet, "est de mettre hors d'état de nuire des délinquants chevronnés, qui sont mis en cause dans des affaires importantes en lien avec le narcotrafic. On veut aussi maîtriser l'espace public qui nous entoure."

Une opération de nature identique a été menée ce mardi matin sur l'A8 au niveau du péage de Saint-Isidore, à l'ouest de Nice, occasionnant d'importants bouchons.

Au niveau national, les opérations dites "XXL" ont, lors de la première vague ciblant sept villes françaises, abouti à 1.738 interpellations sur tout le territoire, 150 kilos de drogues saisis ainsi que 2,4 millions d'euros.

(Avec Ali Benbournane, à Nice)