Cet article date de plus de 3 ans

Les urgences du CHU de Nice, débordées par les épidémies

Le syndicat CGT du CHU de Nice a adressé mercredi une lettre ouverte à sa direction. Il dénonce le manque de personnel urgentiste pour gérer les épidémies de grippe et de gastro-entérite. 
Les urgences du CHU de Nice sont débordées par les épidémies de grippe et de gastro-entérite.
Les urgences du CHU de Nice sont débordées par les épidémies de grippe et de gastro-entérite. © France 3 Côte d'Azur
Le syndicat CGT du CHU de Nice a adressé mercredi une lettre ouverte à sa direction. Il dénonce le manque de personnel urgentiste pour gérer les épidémies de grippe et de gastro-entérite.

320 patients par jour, au lieu de 200 habituellement

"Les urgences du CHU de Nice qui accueillent en moyenne 200 patients en accueillent à ce jour plus de 320, précise le communiqué. Le personnel hospitalier qui a beaucoup donné est épuisé et est aussi touché par l’épidémie." Une situation tendue pour le personnel : actuellement au CHU de Nice, 143 lits sont fermés et ne peuvent donc accueillir la patientèle

La CGT craint les conséquences de cette double épidémie pour les personnes âgées, fragiles ou encore les enfants. Le syndicat appelle la direction à rouvrir ces lits et à faire appel à du personnel supplémentaire pour pallier la surcharge de travail.
 

► Visionnez le reportage de la rédaction, diffusé le 4 janvier 2018

durée de la vidéo: 01 min 41
Les urgences du CHU de Nice, saturées par les épidémies ©F3 Côte d'Azur

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe santé société