VIDEO. Chiens, chats, lamas... Ils ont défilé avec leurs maîtres sur la promenade des Anglais de Nice

La troisième édition de la marche des animaux a rassemblé un millier de personnes entre Rauba Capeu et le Negresco. Une marche qui se voulait joyeuse et triomphante.

Il y a les chiens à adopter, les futurs guide d’aveugles, les chiens sauveteurs, les aboyeurs... Et ceux qui n'en sont pas vraiment : quelques chats, un furet, des cochons-d'Inde et... deux lamas (!) Des animaux venus avec leurs bipèdes de maîtres.

durée de la vidéo : 00h00mn32s
La troisième marche des animaux a rassemblé un millier de personnes sur la Promenade des Anglais à Nice ©Loïc BLACHE/FTV

Ce dimanche, sur la promenade des Anglais de Nice (Alpes-Maritimes), un millier de personnes est venu partager leur amour pour leurs compagnons poilus à quattre pattes.

En PACA : un foyer sur deux a un chat ou un chien

Le temps d’une balade, le bien-être animal est dans toutes les têtes. La France est championne d’Europe des abandons d’animaux. Et ça, ça énerve Monique : "moi, je n'ai jamais payé un chien. Il y en a plein les refuges, il faut les adopter !"

Dans le cortège, les associations sont venues en force. "Ça nous permet de nous faire connaître", explique Célia Marro, de l'association Louspoir. "Et ça permet aussi de montrer que, même s'ils reviennent de loin, s'ils ont été dans la rue et maltraités, c'est des amours hyper sociables."

En PACA, un foyer sur deux possède un chat ou un chien. Les villes ont bien compris l’intérêt de mieux intégrer les animaux dans notre quotidien. Sur la Prom’, comme ailleurs.

"On a mis les animaux dans les espaces verts, sur les plages, dans les bureaux, dans les trains...", détaille Henry-Jean Servat, organisateur de la marche des animaux et candidat aux élections européennes pour le Parti animaliste. "Et j'espère que ça continuera !"

Chaque année, plus de 300.000 animaux sont abandonnés. Un geste puni de trois ans de prison et de 45.000€ d’amende.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité