• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

VIDEO. Comment Airbnb change nos villes, exemple à Nice et à Athènes

Alexandros et Martin ont enquêté à Athènes et à Nice. / © Haut-Parleurs
Alexandros et Martin ont enquêté à Athènes et à Nice. / © Haut-Parleurs

Le succès de la plateforme Airbnb est en train de changer le visage de certaines villes touristiques. Tout est fait pour louer des logements aux touristes. Propriétaires et investisseurs y trouvent leur compte. Les locataires à l'année beaucoup moins. 

Par Karine Bellifa avec Martin Delacoux et Alexandros Kottis

"Cher touriste profite bien de ton Airbnb, signé un futur Athénien sans domicile". C'est le texte d'un graffiti sur le mur d'une rue d'Athènes. Il montre la tension que fait régner le succès de la plateforme en ligne qui propose des logements aux touristes. Alexandros et Martin, nos deux reporters des Haut-Parleurs, sont allés enquêter à Athènes et à Nice. 

Depuis quelques années, les Athéniens louent leur appartement ou leur maison sur Airbnb. Un commerce qui permet à beaucoup de s'en sortir en cette période de crise. Le tourisme est le principal secteur d'activité du pays.

Une bouée de sauvetage

Romina habite Athènes. Cette architecte raconte : "Grâce à ma famille, j'ai des logements en plein centre qui sont inoccupés. J'ai donc été l'une des premières à proposer des logements à Athènes sur la plateforme. " Et elle ajoute :

J'avais l'espoir de gagner un revenu grâce à ces appartements. A défaut d'en avoir un grâce à mon travail.

Une bouée de sauvetage pour Romina, un complément de revenus non négligeable pour des Niçois également.  Les logements Airbnb fleurissent dans toutes les villes touristiques.
Les Haut-Parleurs : comment AirBnb chamboule nos villes

A Nice, comme sur toute la côte d'azur, les loyers sont élevés. Pour 40 m2, il faut compter 700 euros voire plus. Même si la France n'est pas dans la situation de la Grèce, il y a pas mal de jeunes qui louent un canapé ou une chambre, pour se faire un peu d'argent.
 

Des rencontres

Marie loue une partie de son appartement :

Ils ont leur salle de bain, mais on partage la cuisine et le salon. Ils vivent avec nous. On rencontre des nouvelles cultures, j'aime bien.

A Nice, la plupart des offres sont des résidences secondaires. Des amis de Marie ont acheté un appartement dans le Vieux-Nice, le quartier le plus touristique de la ville. Un studio de 10 m2 qu'ils louent 80 euros la nuit. Et le carnet de réservations ne désemplit pas.

Un visa pour des investisseurs

Le phénomène est encore plus massif en Grèce. Le gouvernement a mis en place un programme qui permet aux citoyens non européens de bénéficier d'un visa en échange d'un investissement de 250 000 euros dans l'immobilier. Plein d'investisseurs viennent de Chine, des pays du Golfe, de Turquie ou d'Israël. Ils rachètent des immeubles entiers dans Athènes pour les mettre en location sur AirbnB.
 

Fini le partage, place au business

Romina regrette : "le lien qu'on a avec les touristes se perd, le partage n'est plus là. C'est censé être une économie de partage". On trouve actuellement près de 8000 logements à Athènes sur Airbnb. Et ce chiffre va augmenter avec l'arrivée d'investisseurs. Principale conséquence : l'augmentation des loyers et un centre ville qui devient de moins en moins accessible pour les Athéniens.
 

Des loyers qui augmentent

Paraskevi, une Athénienne, explique : "On se retrouve à payer des loyers plus chers. Ils ne m'ont pas encore virée de chez moi, mais ils ont fortement augmenté mon loyer, 100 euros de plus. Ce n'est pas un petit montant dans la Grèce d'aujourd'hui".
 

Un début de contrôle

A Nice, les locations sont souvent disponibles de septembre à juin. Pour les propriétaires c'est l'idéal, cela permet de louer au maximum en Airbnb pendant la pleine saison touristique. Pour Martin qui veut s'installer durablement à Nice, c'est très compliqué de trouver un logement. En France, une loi est passée. Elle oblige les propriétaires de certaines grandes villes qui louent plus de 120 jours leur logement en Airbnb à s'inscrire en mairie. Le début d'un contrôle.

Les Haut-Parleurs, qu'est-ce que c'est ?

Les Haut-Parleurs sont de jeunes journalistes francophones. Ils réagissent à l'actualité mais aussi à des sujets de société qui les touchent, à des thématiques qu'ils choisissent. C'est avec leur sensibilité et leur curiosité qu'ils abordent les sujets qui concernent leur génération. Etudes, tourisme, environnement, discrimination, logement, les Haut-Parleurs nous racontent ce qu'ils vivent. Des reportages au ton décalé. 

A France 3 Paca, nous avons décidé de leur donner la parole pour échanger entre les deux rives de la Méditerranée : Algérie, Tunisie, Grèce, Italie et France. 

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus