VIDEO - Coronavirus : un drone pour faire respecter les mesures de confinement à Nice

Le message du drone : "Tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dérogation". / © FTV
Le message du drone : "Tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dérogation". / © FTV

Depuis jeudi 19 mars, la police niçoise utilise un drone pour faire respecter les mesures de confinement. Sur le Promenade des Anglais et au dessus des grands axes de la ville, il délivre des messages aux imprudents. 

Par June Raclet

 « Tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dérogation »; « Veuillez respecter une distance de sécurité d'au moins un mètre entre chaque personne ». Voilà les messages que délivrent le drone de la police à Nice sur la Promenade des Anglais, depuis hier, jeudi 19 mars.

La mesure a été décidée par la Préfecture des Alpes-Maritimes : un drone surveille désormais le bord de mer et les grands axes de la ville. Equipé d’un haut parleur, il aide les policiers à faire respecter les mesures de confinement.

« On a déployé des contrôles fixes et des contrôles mobiles sur la Promenade des anglais, mais malheureusement beaucoup de personnes continuaient à rester en groupe et étaient réticentes à quitter la Promenade, contrairement aux ordres du gouvernement », explique Olivier Malaver, commissaire de police à Nice au service d’intervention d’aide et d’assistance de proximité. Il ajoute :

Avec son haut-parleur, le drone permet de toucher beaucoup plus de personnes pour faire de la prévention. Et s’il y a des récalcitrants, ils sont verbalisés.

D’après la police, le drone a une réelle efficacité sur le respect du confinement. « Ce n’est pas un gadget. Il a été mis en service hier et on constate déjà ce matin beaucoup moins de monde sur la Promenade des anglais » affirme Olivier Malaver.

Christian Estrosi a annoncé qu'un arrêté allait être déposé dès ce vendredi interdisant l'accès à la Promenade des Anglais : «  Je vous annonce que dès ce matin je prends des arrêtés pour interdire la fréquentation de la promenade des anglais. Nous savons que le seul moyen de combattre est de créer des barrières. »
 
Hier, jeudi 19 mars, un arrêté interdisant l'accès aux plages a été également publié. Toutes les plages du département sont désormais interdites d'accès par la préfecture. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus