VIDEO. “Coup de gueule” d'un Niçois face à des centaines de mégots sur les galets de la Prom'

Bouteille remplie de mégots ramassés par Ludovic Balade. / © Ludovic Balade
Bouteille remplie de mégots ramassés par Ludovic Balade. / © Ludovic Balade

Ludovic Balade, habitant de Nice, dans les Alpes-Maritimes, a réalisé une vidéo en direct sur le réseau social Facebook. Il pousse un "coup de gueule" face au manque de civisme et à la pollution.

Par Laurent Verdi

Il n'a pas sa langue dans sa poche, avec ses mots, parfois fleuris, cet habitant de Nice pousse un coup de colère contre le manque de savoir vivre des habitants de la ville et des touristes de passage.

Chaque matin, il part de Magnan jusqu’à Beau Rivage pour faire un footing et chaque matin, il s'arrête pour ramasser des déchets. Ce mercredi n'était pas un jour comme les autres, des centaines de mégots de cigarette se sont glissés entre les galets de la Promenade des Anglais. 
 

"Ma ville est très belle mais quand on voit qu’il y a une poubelle a 2 minutes pour jeter le mégot éteint et que les gens le jettent par terre c'est révoltant" s'exclame Ludovic Bataille, habitant de Nice.


Un triste spectacle sûrement accentué par la houle importante qui ramène des déchets sur le rivage comme le montre sa vidéo filmée en direct et diffusée sur le réseau social Facebook :
 


Travail de prévention


Ludovic a participé il y a un mois à une grosse opération de nettoyage réalisée par l'association Nice Plogging. Pour lui, le message passe par la prévention et la sensibilisation.
 

Joint par téléphone, il explique : "Je suis niçois et je respecte ma ville. Je fais ça pour le climat et la planète. Ma ville est très belle, mais quand on voit qu’il y a une poubelle à 2 minutes pour jeter le mégot éteint et que les gens le jettent par terre, c'est révoltant".

Ludovic Bataille explique aussi avoir conscience du travail accompli par les employés municipaux. Il ajoute que la pollution aux mégots ne touche pas que la plage. "J'ai remonté Jean Médecin jusqu'au centre commercial Nice étoile et en 45 minutes, j'avais rempli de mégots une bouteille d'1,5 litres".

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus