VIDÉO. "On peut continuer de rêver et d'avoir une vie à 95 ans" : sortie en chien de traîneau pour les résidents d'un Ehpad

Week-end à la neige pour une partie des résidents d'un Ehpad de Pégomas dans les Alpes-Maritimes. Au programme, promenade en chien de traîneau.

Pour certains, c'était la première fois, les résidents de l'Ehpad de Pégomas ont pu profiter d'une sortie en chien de traîneau à Auron, station de ski des Alpes-Maritimes. 

Les résidents d'un Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) participent régulièrement à des sorties insolites. Sur le site internet, des photos et vidéos de voyages (en Corse par exemple) montrent la diversité des activités. En 2019, les pensionnaires avaient profité d'une sortie en mer avec une initiation au paddle

Les voyages sont organisés environ une fois par an, à la montagne ou à la mer, en fonction des volontaires. Les résidents en Ehpad ont une santé fragile, les volontaires sont ceux qui sont les plus valides. Sur les 80 résidents, une dizaine (pas toujours les mêmes) part en voyage.

Préparation physique

La dizaine de résidents volontaire pour faire le voyage a dû se préparer physiquement. Il faut pouvoir marcher dans la neige, supporter l'altitude, la fraîcheur du climat et le soleil sur les joues. Anne-Daphnée Brice, la directrice de l'Ehpad explique : "c'est très important pour eux, ce n'est pas seulement le voyage en lui-même, c'est un projet que nous avons préparé avec nos équipes de santé. Ça permet d'avoir un cap, un objectif pour être en forme".

Sept accompagnants (salariés de l'Ehpad) et de la famille des résidents sont du voyage pour encadrer le séjour.

Quel coût ?

Une participation financière de 150 euros a été demandée à chaque participant. Le reste, selon la directrice, a été financé via des opérations spéciales et des dons : "nous avons organisé pour la première fois une vente de crêpe dans les écoles et au Super U de Pegomas, tout le monde a joué le jeu, c'était vraiment top."

Une solidarité intergénérationnelle qui permet de préparer le voyage en créant du lien, mais qui repose sur la volonté des équipes : "on a la chance d'avoir une équipe forte, soudée et fidèle. Parce que plus que le coût du voyage, c'est super la logistique qui est compliqué" ajoute la directrice.

En ce qui concerne les prix des places à l'année, c'est entre 2500 et 3 700 euros en fonction des prestations. L'Ehpad réserve 30% de ses places aux bénéficiaires de l'aide social pour les résidents qui touchent moins de 2100 euros de retraite. Le montant de la place est plafonné pour eux à 90 % du montant de leur retraite.

Dans les Alpes-Maritimes, la place en Ehpad coûte entre 1800 et 5 500 euros par mois. 

Impact sur le bien-être psychique

Pour Anne Daphnée Brice, les liens créés lors de ces séjours sont très importants : "ça leur fait de super souvenir, pour une fois ce sont eux qui partent et pas les petits enfants qui envoient des cartes postales. Ils continuent d'avoir une vie et de rêver, c'est primordial pour leur bien-être psychologique". 

C'était extraordinaire, les lieux sont fabuleux, un week-end inoubliable.

Jacqueline Outhier, 94 ans pensionnaire

Les résidents étaient visiblement ravis comme Jacqueline Outhier, 94 ans qui a pu s'initier au ski en tandem et faire la promenade en chien de traîneau.