Une vidéo 360° pour mieux comprendre l'étude des baleines de Méditerranée par le WWF

Pelagos est un accord en vigueur depuis 2002 signé par la France, l’Italie et la Principauté de Monaco, qui créé un sanctuaire pour les mammifères marins en Méditerranée. / © E. DULIERE / MAX PPP
Pelagos est un accord en vigueur depuis 2002 signé par la France, l’Italie et la Principauté de Monaco, qui créé un sanctuaire pour les mammifères marins en Méditerranée. / © E. DULIERE / MAX PPP

Le Fond Mondial pour la Nature (WWF), organisation indépendante de protection de l'environnement, lance un cri d'alarme sur les plastiques qui se déversent dans les mers et les océans. Le WWF présente simultanément un film sur les cétacés du sanctuaire Pelagos en Méditerranée.
 

Par Catherine Lioult

Connaissez-vous le sanctuaire Pélagos ? Il s'agit d'une zone de 87 500 km2 entre la France, l'Italie et Monaco. Un accord de protection des mammifères marins dans ce secteur a été acté par un accord entre les trois pays, signé en 1999 et entré en vigueur en 2002.
 
Le Sanctuaire représente une superficie de 87 500 km2 avec 2 022 km de côtes. / © Pélagos
Le Sanctuaire représente une superficie de 87 500 km2 avec 2 022 km de côtes. / © Pélagos

Dans ce secteur, baleines, dauphins, globicéphales sont menacés par des collisions avec des bateaux mais aussi par les plastiques.

WWF, l'organisation de protection de l'environnement, propose, dans une vidéo d'un peu plus de 5 minutes, de suivre un expert dans le cadre du programme Cap Cétacés, lancé en 2000.

On comprend ainsi comment les balises Argos sont déployés sur les animaux, comment ces derniers se comportent à l'approche des navires, ou encore ce que les prélèvements de leur peau révèlent.
 

C'est le 3e épisode de WWF, qui s'est d'abord intéressé aux tortues en Nouvelle Calédonie, puis aux guifettes moustacs en Brenne. WWF pointe du doigt un drame écologique : chaque année, 8 millions de tonnes de plastiques finissent dans la Méditerranée ou dans les océans, et des micro-particules se retrouvent dans l'organisme des cétacés.  

A cet égard, le 11 février dernier, WWF France a lancé une campagne internationale contre le plastique avec une pétition, qui a déjà été signée par plus de 130 000 personnes. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus