Xylella: 200 espèces de végétaux interdites de transport

Alors qu'un nouveau foyer de Xylella vient d'être détecté à Saint-Laurent-du-Var, la préfecture de région interdit le transport de 200 espèces végétales 10 km autour des zones infectées. Parmi ces espèces figurent des plantes très communes dans la région. Les pépiniéristes s'inquiètent. 

© © PASCAL POCHARD CASABIANCA
Un nouveau cas de Xylella aurait été détecté à Saint-Laurent-du-Var, selon la chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes. C'est le troisième cas dans les Alpes-Maritimes, après celui de Nice et de Mandelieu. 

200 espèces de végétaux interdites de transport

Suite à la découverte du deuxième cas de Xylella Fastidiosa cette semaine sur la commune de Mandelieu,  200 espèces de végétaux susceptibles d'être attaqués par la bactérie ont été déclarés interdites de transport dans une zone de 10 kilomètres autour des foyers de Nice et Mandelieu, sauf dérogation exceptionnelle. Cela concerne  23 communes des Alpes-Maritimes et du Var. 

Parmi ces 200 espèces figurent dans une grande majorité des plantes que l'on trouve couramment dans les jardins et les espaces vert: citronniers, bambous, romarin, genêt, chiendent....

Voir la liste des espèces concernées: 

Arrêté préfectoral interdiction 200 plantes


La carte des zones concernées par la l'interdiction de transport (établie le 19 octobre par la DRAAF)


© DRAAF

durée de la vidéo: 01 min 53
Xylella: 200 espèces interdites de transit
Intervenants: 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
xylella environnement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter