• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Opération testing de SOS Racisme dans les campings des Alpes-Maritimes

© France3 Côte d'Azur
© France3 Côte d'Azur

Opération testing dans les campings. Après les boîtes de nuit, l'association SOS Racisme s'attaque aux loisirs de vacances. Objectif: s'assurer qu'il n'y a pas de discrimination, que la couleur de peau n'est pas un critère de sélection.

Par Yves Lebaratoux et Marie Morin

Abdel veut louer un emplacement pour une tente dans un camping; à quelques pas derrière lui, Hamidou, aussi veut sa place au soleil, et enfin il y a Christian. 3 visages, tous différents. L'opération testing de SOS Racisme commence.
Premier camping, Abdel et Christian obtiennent tous les deux un emplacement; tout va bien. Camping suivant, le discours n'est plus le même.
Pas de place ce week-end pour Hamidou; aucun problème de réservation pour d'autres. Sur les 5 campings testés cet après-midi là, c'est le seul à refuser une entrée.
Des discriminations encore trop fréquentes selon SOS Racisme. Avec cette opération, l'association veut interpeller opinion et pouvoir public.
A l'issue du testing, SOS Racisme va porter plainte pour discrimination raciale. Un comportement passible de 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende.

Sur le même sujet

Interview de Thérèse Schermann-Descamps

Les + Lus