Plus de 105.000 signatures contre la privatisation de la plage de Golfe-Juan par le roi saoudien

Alors que la délégation royale devrait arriver sur la Côte d'Azur ce week-end, une pétition est en ligne contre la privatisation temporaire de la plage de La Mirandole, à Vallauris-Golfe-Juan (06). Ce samedi matin, elle a passé la barre des 105.000 signatures.

Le roi d'Arabie Saoudite doit arriver ce week-end dans sa villa de Vallauris Golfe Juan, située en bord de mer, pour y passer quelques jours de vacances.
Le roi d'Arabie Saoudite doit arriver ce week-end dans sa villa de Vallauris Golfe Juan, située en bord de mer, pour y passer quelques jours de vacances. © MAXPPP
Le roi Salmane ben Abdel Aziz serait sur la point de rejoindre sa luxueuse villa de bord de mer à Vallauris-Golfe-juan.
Depuis plusieurs jours, cette visite fait des vagues, car la préfecture des Alpes-Maritimes a autorisé la privatisation temporaire de la plage attenante à sa propriété de luxe.
La plage de La Mirandole pourra en effet être fermée au grand public durant le séjour royal. Une mesure de sécurité pour "éviter la mise en danger du roi d'un pays en guerre".

Les habitués de cette petite plage publique dont Jean-Noël Falcou, conseiller d'opposition a la ville de Vallauris sont mobilisés. Leur pétition lancée il y a une semaine, a récolté 105.300 signatures à cette heure. Ses initiateurs espèrent atteindre 150.000 votes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société environnement people méditerranée mer tourisme