• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le premier Festival des Passeurs d'Humanité s'est tenu pendant 4 jours dans la Vallée de la Roya

Le festival des Passeurs d'Humanité est organisé pour la première fois. / © Jean-Marc Sara / France 3 Côte d'Azur
Le festival des Passeurs d'Humanité est organisé pour la première fois. / © Jean-Marc Sara / France 3 Côte d'Azur

Ce tout nouveau festival, organisé dans quatre villages de la Roya, est une occasion pour les associations de provoquer une réflexion sur les enjeux de l'immigration. 

Par Léa Bouquet

La première édition du Festival des Passeurs d'Humanité s'est tenue du 12 au 15 juillet, dans quatre villages de la vallée de la Roya. 

Plusieurs associations ont organisé des débats, pour informer la population sur les différents enjeux de l'immigration. Le but ? Montrer que la fraternité existe toujours.
 

► Le reportage de Bernard Peyrano, Jean-Marc Sara et Katharina Schmid : 
 

Mettre en valeur la fraternité


"La fraternité n'est pas seulement une valeur morale, mais aussi un principe de vie. On n'a pas envie que nos enfants apprennent à avoir peur de l'autre", explique Jacques Perreux, animateur de l'association des Ami.e.s de la Roya

Il y a quelques jours, le Conseil constitutionnel a consacré la valeur constitutionnelle du "principe de fraternité" - suite à l'affaire Cédric Herrou. Désormais, aider de manière désintéressée un étranger en situation irrégulière n'est plus passible de poursuites, au nom de ce principe.

 

Vers une édition 2019 ?


80 artistes, auteurs et personnalités étaient rassemblés pour partager leur point de vue, ou parfois témoigner de leur propre vécu de migrant. En tout, plus de 1000 personnes ont assisté à ces rencontres. 

Les organisateurs pourraient bien renouveler le festival en 2019. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction de G.Legay au rapport de Médiapart

Les + Lus