Des vaches Salers sur la route Napoléon dans une ferme qui est aussi une brasserie biologique.

Avant de créer sa ferme en bio à Valderoure avec sa femme Valérie, Stéphane a longtemps travaillé dans des entreprises d’agriculture industrielle.
C’est en connaissance de cause qu’il a choisi de devenir éleveur fermier et bio.


Mais la ferme est aussi une brasserie. On utilise le malt d’orge produite sur place qui fournira en même temps le paillage des bêtes et la drèche, le résidus du brassage, en complément alimentaire.
Les paturâges de la ferme appartiennent en partie aux consommateurs approvisionnés en direct par des AMAP. Une solidarité qui a été rendu possible grâce à l'association "Terre de liens"  et qui fait de la ferme un exemple pour la transmission aux générations futures. 

#PrioriTerre
Le magazine du développement durable en PACA depuis 2007 ! Un rendez-vous incontournable pour tout savoir sur les initiatives, les évolutions et les acteurs du monde de la transition écologique.

REVOIR TOUTES LES EMISSIONS PRIORITERRE